Japon : tests de langue pour les candidats à l’immigration, un article de "Aujourd’hui le Japon"

jeudi 17 janvier 2008
 Laure PESKINE

Les étrangers voulant travailler au Japon devront bientôt se soumettre à des tests de japonais, a annoncé le gouvernement, qui examine les modalités d’application de cette réforme.

"La connaissance du japonais est nécessaire pour améliorer la qualité de la vie des étrangers vivant au Japon", a expliqué le ministre des Affaires étrangères Masahiko Komura lors d’une conférence de presse.

Le ministère de la Justice, chargé de l’immigration, et celui des Affaires étrangères vont se pencher sur la forme que pourraient prendre ces tests d’aptitude et sur le niveau de japonais exigé.

Le Japon rechigne à accepter une immigration massive, malgré une baisse de sa population due à un très faible taux de fécondité.

Aujourd’hui évaluée à quelque 127 millions d’habitants, la population japonaise vieillissante devrait diminuer de moitié d’ici 2100, selon les prévisions du gouvernement, et tomber à 60 millions d’habitants si les tendances actuelles se poursuivent.

Un peu moins de 2 millions d’étrangers vivaient au Japon fin 2004 (1,55% de la population totale).

lire la suite de l’article


Aujourd’hui le Japon