"L’estonien, langue d’avenir ?" Un article sur cafebabel.com du 26 novembre 2007

jeudi 29 novembre 2007
 Christian PUREN

"Depuis septembre 2007, l’apprentissage de la langue estonienne figure au programme des lycées russophones de la petite République balte. Suscitant la polémique.

Irene Kaossar (Ministère estonien de l’éducation. "Je n´approuve pas l´utilisation du mot ’réforme’. C´est un mot trop fort pour décrire ce qui s´est passé en Estonie. Je préfère parler de ’transition’, étant donné que ce qui est en discussion est l’enseignement d´une seule matière [la littérature estonienne] une heure par semaine seulement".

C´est avec ses mots qu´Irène Kaossar, chef du département pour l´éducation des minorités au ministère de l’Education estonien, qualifie la mesure controversée, prise en septembre 2007, par le gouvernement d’ Andrus Ansip : l’apprentissage de la langue et la culture estonienne dans les écoles supérieures russes du pays. "Ici, il arrive qu´on entende de jeunes Estoniens et Russes parler entre eux en anglais ; cela ne devrait pas se produire," poursuit Kaossar. "Ce serait bien s´ils pouvaient utiliser entre eux cette langue nationale qui est inscrite dans la Constitution."

Lire la suite