"La langue des autres", par Thomas Ferenczi - Le Monde du 28 février 2008

vendredi 29 février 2008
 Laure PESKINE

En conclusion de son article, Thomas Ferenzci rappelle : "Un tel plan permettrait à la fois d’améliorer la connaissance de l’anglais, devenue indispensable, et de renforcer à travers l’Union, selon les choix de chacun, "les relations bilatérales de langue à langue". On ne peut qu’approuver ce programme, tout en notant qu’il relève pour l’essentiel de la responsabilité des États. La France est de ceux qui ont pris le plus de retard. La pratique de l’anglais reste insuffisante, y compris à l’université, et l’apprentissage des autres langues recule. Il est temps de passer des déclarations aux actes."

"Un défi salutaire : comment la multiplicité des langues pourrait consolider l’Europe ?" : un rapport de la Commission européenne


Le Monde

50/132
132/132
35/132
20/132
7/132
13/132
12/132
68/132
9/132
14/132
12/132
25/132
32/132
7/132
19/132
10/132
7/132
7/132
21/132
43/132
23/132
22/132
8/132
17/132
8/132
8/132
32/132
15/132
30/132
23/132
11/132
9/132
14/132
16/132
19/132
22/132
8/132
15/132
10/132
8/132
16/132
54/132
20/132
10/132
19/132
7/132
10/132

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

JPEG - 40.8 ko
Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE