"Effets des partenariats scolaires Comenius sur les écoles participantes" - Rapport final d’une étude de la Commission européenne

mardi 26 février 2008
 Laure PESKINE

Le programme Comenius se propose principalement d’élargir les connaissances techniques, méthodologiques et linguistiques dont disposent les élèves, les enseignants ,débutants ou expérimentés, ainsi que leurs formateurs, et de favoriser l’apprentissage interculturel et l’émergence d’une conscience européenne. La poursuite de ces objectifs passe par les échanges, par le principe de mobilité, par des projets de coopération et une collaboration au sein de partenariats ou de réseaux. Comenius, tel que défini dans le programme Socrates II, comprenait plusieurs volets : Comenius 1, destiné à soutenir des partenariats entre écoles, Comenius 2, dédié à la formation initiale et continue des personnels enseignants, et Comenius 3, visant la création de réseaux de projets.

Objet et conception de l’étude

L’objectif principal de cette étude était d’obtenir des témoignages empiriquement vérifiés sur l’impact des partenariats scolaires Comenius sur les élèves et les enseignants ainsi que sur les établissements participants. Les résultats de cette étude reposent principalement sur une enquête auprès des responsables de projets Comenius ayant participé, entre 2000 et 2006, à un partenariat scolaire dans les pays éligibles au programme (les 27 Etats membres de l’Union Européenne ainsi que la Norvège, l’Islande, le Liechtenstein et la Turquie). Les rapports d’évaluation et les études d’impact réalisés pour Comenius 1 ont également été pris en compte. L’enquête s’est déroulée entièrement électroniquement, par courriel et à l’aide d’internet.

Plus de 23.500 responsables de projet dans environ 22.000 établissements ont été invités à participer. Le nombre effectif de participants s’élève à 7.903 responsables Comenius. Si on soustrait de la population totale citée ci-dessus les contacts non actifs pour cause d’adresse électronique erronée ou obsolète, le taux de participation ou de retour atteint 50 pour cent. Il s’agit, pour ce type d’étude, d’un taux de retour très élevé. Les résultats sont par conséquent solides et peuvent être considérés comme représentatifs.

Conclusions

Il est possible de résumer ainsi le résultat de cette étude d’impacts : le programme Comenius est du point de vue des coordinateurs d’établissement un instrument très important, qui exerce des effets positifs sur les élèves et les enseignants participants tout autant que sur les établissements.
Les impacts principaux naissent du travail concret dans les projets et sont la plupart du temps liés aux personnes. En conséquence l’impact institutionnel est souvent temporellement limité et se perd avec le départ avant tout des élèves mais également des enseignants. Les partenariats scolaires Comenius conduisent certes également à des changements dans la pratique de l’établissement et de l’enseignement, à plus d’activités et de projets internationaux, mais au sein d’un nombre restreint d’établissements.

Lire le rapport final