La place de la langue française en Chine : un article de Chine informations

mardi 6 mai 2008
 Laure PESKINE

La politique linguistique en Chine

Le mandarin est la langue officielle de la Chine, c’est la langue la plus parlée au monde (environ 800 millions de locuteurs , c’est -à -dire 95% des 1,3 milliard de Chinois). Il y a aussi 24 dialectes que l’on peut retrouver principalement dans le sud-est du pays ; par exemple, le Cantonais est un dialecte parlé par environ 80 millions de personnes dans les provinces du Guang dong, Guang xi, à Hongkong et Macao. Comme on dit souvent " c’est du chinois " en français : évidemment, le chinois est une langue difficile à apprendre pour les étrangers, même pour les Chinois.

Avec l’ouverture de "L’empire du Ciel" sur l’extérieur par le Président Deng Xiaoping à la fin des années 70, les Chinois ont commencé à apprendre des langues étrangères. L’anglais, le russe, le japonais sont plus importants en Chine depuis le milieu des années 1980. Selon des enquêtes de l’ambassade chinoise, 32% des Chinois parlent une langue étrangère, et 87% des Chinois qui parlent une langue étrangère parlent anglais (chiffres de 2003). L’anglais est la langue seconde que les élèves chinois apprennent obligatoirement au lycée. A l’université, les langue les plus étudiées sont l’anglais, le russe et le japonais. On peut apprendre d’autres langues étrangères à l’université. Par exemple le français, l’allemand, l’espagnol et l’italien.

Le développement de la langue française en Chine

Depuis le début de XXe siècle, on assiste au développement de l’enseignement du français en Chine. En 2000, la visite officielle du président Chirac en Chine a accéléré l’ouverture des classes de français optionnel dans des établissements du secondaire. Entre 1999 et 2005, le nombre d’institutions de formation, comme le nombre d’étudiants de français, a triplé.

La langue française en Chine joue un rôle important grâce à des échanges dans les domaines politiques, commerciaux, scientifiques, techniques et culturels entre la Chine, la France et d’autres pays francophones. Maintenant, en Chine, la langue française est accessible à tout le monde, les enseignants sont de plus en plus jeunes et le public touché de plus en plus large. En 2003, il y a 192 établissements enseignant le français et 135 experts français en établissements chinois dans les domaines du FLE, gestion, commerce et beaux-arts.

Les institutions de la langue française en Chine

Les universités. L’enseignement du français est aujourd’hui présent en Chine dans 175 universités, dont 61 classées " universités d’excellence ", alors qu’elles n’étaient que deux dans les années 1970. On peut voir que la plupart des universités se situent dans le sud-est du pays et au bord de la Mer Bo et Huang où sont les zones développées et commerciales. Il y a aussi 3 grandes écoles privées où on peut apprendre le français. Ces 3 écoles sont à Pekin, Shanghai et Canton.
Il y a environ 500 professeurs chinois, 170 professeurs français (y compris les stagiaires français) qui enseignent le français à l’université, et puis, chaque année, il y a environ 6000 étudiants (spécialité française) qui peuvent obtenir une Licence et trouver un bon travail.

Lire la suite sur le site de Chine Informations


Chine Informations