Europa Film Treasures : les trésors du cinéma sauvegardés par les grandes archives européennes disponibles sur la toile

dimanche 13 juillet 2008
 Laure PESKINE

Depuis le 3 juillet 2008 une cinquantaine de films inédits, produits entre 1898 et 1970, venus du monde entier, sont pour la première fois accessibles à un large public dans le cadre du projet des Trésors des Archives Européennes. Europa Film Treasures est basé sur un partenariat avec les fonds d’archives et cinémathèques en Europe, 28 institutions européennes participent à ce projet dont Le British Film Institute, le Museo Nazionale del Cinema de Turin, la Filmoteca Espanola de Madrid, les Archives du film de Prague, le GosFilmoFond de Moscou, la Cinémathèque française et la Svenska Filminstitutet de Stockholm.

Ces films - une centaine à la fin de l’année, cinq fois plus à l’horizon 2012 - sont consultables gratuitement en streaming, et non à télécharger.

Les sous-titres (optionnels) sont proposés en cinq langues - français, anglais, espagnol, italien et allemand.

L’espace pédagogique, encore en construction, proposera :

- une programmation spécifique.
Certains films « labellisés » et identifiés pour la jeunesse avec des axes d’approche adaptés aux différentes tranches d’âge.

- des kits pédagogiques.
Des kits pédagogiques dans les 5 langues retenues à l’attention des instituteurs, professeurs et animateurs de centre de loisirs afin de permettre une activité pédagogique dans un cadre scolaire ou de loisirs.

La recherche multi-critères des films indexés peut se faire par cinémathèque, par période, par nationalité des films, par genre, par tirage (noir et blanc, couleur, peint à la main, peint au pochoir, teinté, Kodachrome), par son (muet, sonore, muet sonorisé), par titre, réalisateur ou acteur.

Extrait du communiqué de l’Agence France Presse :
« L’enfance du cinéma est à l’honneur avec des films muets tels que Bucking Broadway (1917), l’un des premiers westerns de John Ford, ou La guerre aérienne du futur (1909), un ancêtre des films de science fiction où la Grande-Bretagne est attaquée par... une armée de montgolfières.

On découvre aussi sur le site de passionnants documentaires, sur le rituel d’une secte derviche de Macédoine, la pratique, nocturne et clandestine, de la pêche à la dynamite sur le Rhône dans Les pirates du Rhône de Jean Aurenche et Pierre Charbonnier (1933, conservé par l’Institut Lumière), ou encore une ballade en Kodachrome à bord du tramway, aujourd’hui disparu, qui longeait la côte irlandaise à partir de Dublin dans Once Upon a Tram (1958).

Des films d’animation signés par Albert Dubout ou George Pal - Tulips shall grow, poétique message d’espoir envoyé, depuis les États-Unis, à l’Europe occupée en 1942 -, côtoient un film érotique anonyme de 1948 où un sosie de Marilyn Monroe flirte avec la caméra, une bouteille de Coca Cola à la main.

« Les films n’existent que dans le regard de ceux qui les voient. Il fallait rendre ces films accessibles aux usagers de ce nouveau média qu’est Internet », affirme à l’AFP Serge Bromberg, fondateur de la société Lobster Films qui restaure des films anciens, et créateur d’Europa Film Treasures.

« Ce site a pour vocation de mettre en valeur l’effort collectif de sauvegarde du patrimoine cinématographique par les archives européennes », dit M. Bromberg.

« Sans elles, tous ces films merveilleux auraient été perdus corps et âme. Or l’Europe possède l’une des plus importantes mémoires au monde ».

Avec un budget d’environ 550 000 euros, financé pour moitié par le programme européen Media, le site accueillera bientôt des contributions d’historiens et de professionnels, ainsi que des commentaires d’internautes.

« On trouve très facilement un grand nombre de films, illégalement, sur YouTube ! Nous devons être davantage conscients d’Internet, et faire en sorte que nos films soient visibles par tous, en toute légalité », estime Martin Koerber, conservateur à la Deutsche Kinematek de Berlin. « Si les cinémathèques n’arrivent pas à susciter l’intérêt d’un nouveau public, à long terme, elles mourront ». »


Europa Film Treasures