« Cours d’anglais intensifs au programme des lycées japonais », un article de Harold Thibaud sur Aujourd’hui le japon (05/01/2009)

mardi 6 janvier 2009
 Christian PUREN

"L’anglais n’est pas le fort des Japonais, c’est bien connu. L’éducation nationale tente de remédier à cette situation en mettant en place des cours essentiellement en anglais pour les lycéens à partir de 2013.
Au Japon, le gouvernement se fixe des objectifs ambitieux en matière d’éducation, notamment dans le domaine de l’apprentissage des langues. Selon une nouvelle directive du ministère japonais de l’éducation, il est prévu que la majorité des cours dispensés aux jeunes de 16 à 18 ans aient lieu en anglais, et ce à partir de 2013.

D’ici quatre ans, les lycéens devront apprendre 1800 nouveaux mots annuellement, contre 1300 aujourd’hui et les collégiens de 13 à 15 ans devront emmagasiner 3000 nouveaux mots, soit 800 de plus qu’à l’heure actuelle. Les professeurs d’anglais au lycée devront désormais n’avoir recours au japonais que pour expliquer des points de grammaire.

Les syndicats d’enseignants, dont la Fédération nationale des professeurs d’anglais, ont accueilli favorablement cette directive.(...)

Mais certains s’interrogent sur l’efficacité d’une telle mesure. En matière d’enseignement, tout est question de qualité et non de quantité. Les nouveaux quotas vont mettre le nombre d’heures de cours d’anglais dispensés dans l’archipel au même niveau que celui que connaît la Chine, qui n’est pas beaucoup plus glorieuse en termes de maîtrise de la langue anglaise."

Lire l’article sur le site aujourdhuilejapon.com.


Aujourd’hui le japon