"Quelles langues vont disparaître ?", un dossier du n° 428, avril 2009, de la revue La Recherche

jeudi 2 avril 2009

Edito du numéro (présentation du dossier) :

Parlez-vous Spanglish ? Globish ? Ou bien Broken English ? L’abondance des références à l’anglais est frappante lorsque l’on évoque l’évolution des langues. Anglais mondialisé du commerce, des affaires, mais aussi du savoir. Publish (in English) or Perish ! Pour autant, l’utilisation de la langue anglaise va-t-elle éradiquer les langues nationales et régionales aux quatre coins du monde ?

Le dossier que nous vous présentons dans ce numéro montre que les choses ne sont pas si simples. Si l’anglais domine, et dominera, la diversité linguistique a encore de beaux jours devant elle. C’est vrai, des langues disparaissent tous les jours. Mais cela n’a-t-il pas été aussi le cas dans le passé ? C’est vrai aussi, le rythme des disparitions s’accélère. Mais pas n’importe où, pas n’importe comment. Contrairement à une idée reçue, les grandes langues occidentales ne sont pas les seules langues « tueuses ». En Afrique ou en Asie, le swahili ou le malais s’imposent, au détriment des langues locales.

Pourtant, les langues en péril n’ont pas dit leur dernier mot. Paradoxe, elles peuvent compter sur un allié de poids : les nouvelles technologies, pourtant anglophiles jusqu’au bout du clavier ! Grâce au langage Unicode, l’Asie et l’Afrique conversent sur le Web. Sans oublier la vitrine qu’offre la Toile aux langues. Elles sont par exemple 253 à exister sur Wikipédia.

La Recherche

Sommaire du dossier

1. "Une durée de vie imprévisible", par Louis-Jean Calvet
2. Jean-Marie Hombert : « La diversité culturelle de l’Afrique est menacée » propos recueillis, par Marie-Laure Théodule
3. "Les langues envoie d’extinction"
4. "En Europe, l’anglais gagne du terrain", par Claude Truchot

Voir l’annonce du numéro sur le site larecherche.fr


La Recherche