Ouvertures de négociations chez Axa sur l’emploi de la langue française dans l’entreprise (27 avril 2009)

lundi 27 avril 2009
 Christian PUREN

Des négociations vont débuter mardi (28 avril 2009) chez l’assureur Axa sur l’emploi de la langue française, ce que réclamaient les syndicats depuis plusieurs mois pour garantir un "droit au français".

Extraits

Selon l’UNSA (syndicats autonomes), c’est la première fois que des négociations s’ouvrent sur ce thème dans une grande entreprise sans pression de la justice. Dans d’autres groupes, comme Europ Assistance ou Nextiraone, la justice avait imposé la traduction de documents de travail. (...)

Le syndicat souhaite "une véritable politique linguistique dans l’entreprise" alors que les langues étrangères génèrent "stress et insécurité", "fatigue mentale", "possibles discriminations dans les évolutions de carrière ou le recrutement" et "coûts en formation". (...)

La direction d’Axa (36.000 salariés en France) a confirmé l’ouverture de ces négociations, sans plus de commentaires.

Lire l’article sur le site daily-bourse.fr