Une école de Sydney fait revivre un dialecte aborigène disparu

samedi 9 mai 2009
 Laure PESKINE

L’Australie est le pays du monde où avec le plus grand taux de langues en voie de disparition.

Un article de BBC News du 14 avril 2009 - Lost Aboriginal language revived - relate l’expérience d’une école de Sydney pour faire revivre le Dharug qui était un des dialectes aborigènes dominants quand les colonisateurs Britanniques débarquèrent en Australie en 1788, dialecte qu’ils eurent vite fait de faire disparaitre.

Des 270 dialectes aborigènes parlés à l’arrivée des Britanniques, seuls une douzaine sont encore parlés de façon assez régulière pour en permettre la transmission aux jeunes générations.

Cet enseignement du Dharug, mené par des membres la communauté Dharug, a commencé en 2006 et a conduit à l’élaboration de ressources pédagogiques. L’école dispense aussi des cours du soir pour les adultes.

Sources

BBC News

Dare to Lead est un projet financé par Commonwealth dont le but est d’aider à améliorer l’éducation des populations indigènes.

Ressources associées

Barani (Indigenous History of Sydney City)

Holding our Tongues