Sur internet, « Presseurop » propose un choix d’articles de la presse étrangère en 10 langues

mercredi 27 mai 2009
 Antoine GALINDO

Source : AFP

"Le but est de proposer chaque jour une sélection des meilleurs articles de 250 titres (...) de la presse européenne et internationale sur les affaires européennes", a expliqué la commissaire à la Communication Margot Wallström lors d’une conférence de presse.

Associé au réseau européen de radios Euranet lancé l’an dernier et à un futur réseau de télévision EU TV Net, Presseurop vise à "élargir, enrichir et étendre la couverture des affaires européennes, à faciliter l’émergence d’une sphère publique européenne et à améliorer le débat démocratique sur l’UE", a-t-elle ajouté.

El Pais, The Irish Times, Le Monde, The Financial Times, The Economist, Corriere della Sera, Frankfurter Allgemeine Zeitung, ou encore Washington Post et New York Times... la dizaine de journalistes de ce nouveau site "presseurop.eu" choisiront chaque jour parmi tous ces titres les articles qu’ils considèrent les plus intéressants sur l’économie, la politique, la société ou la culture européenne.

Chaque article sera traduit en dix langues (allemand, anglais, espagnol, français, néerlandais, italien, polonais, portugais, roumain et tchèque), puis d’ici cinq ans dans les 23 langues officielles de l’UE.

Ce "premier site multilingue européen" est "une façon de rendre hommage aux titres de la presse écrite européenne", a commenté Philippe Thureau-Dangin, directeur de la publication de Courrier international, qui conduit ce projet avec trois autres journaux européens reprenant les articles d’autres supports (Internazionale en Italie, Forum Polityka en Pologne et Courrier Internacional au Portugal).

Il a assuré que le site serait rédactionnellement "indépendant" de la Commission européenne, même si cette dernière le financera à hauteur de 3 millions d’euros, et qu’il donnerait aussi la parole aux eurosceptiques.

Presseurop intégrera aussi des commentaires d’internautes, des analyses, et des résumés de certains "faits du jour".

"Nous pensons d’ici 18 mois avoir 1,5 million de visiteurs uniques par mois pour l’ensemble des dix sites", a estimé Philippe Thureau-Dangin, notant que c’était encore "faible par rapport aux 500 millions d’Européens".

Pour pouvoir utiliser les articles de la presse européenne et internationale, Presseurop doit passer des accords avec les différents titres, prévoyant une rémunération du copyright à l’unité ou par forfait, a-t-il expliqué.


le site de Presseurop

51/132
132/132
35/132
20/132
7/132
13/132
12/132
68/132
9/132
14/132
12/132
25/132
32/132
7/132
19/132
10/132
7/132
7/132
21/132
43/132
23/132
22/132
7/132
8/132
17/132
8/132
8/132
32/132
15/132
30/132
23/132
11/132
9/132
14/132
16/132
19/132
22/132
8/132
15/132
10/132
8/132
16/132
54/132
20/132
10/132
19/132
7/132
10/132

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

JPEG - 40.8 ko
Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE