Et si l’on autorisait les bacheliers à se connecter à l’internet ? Un article de J.-M. Manach sur le site internetactu.net

lundi 1er juin 2009
 Christian PUREN

Extraits

“Quand vous faites un devoir à la maison vous avez accès à Internet. Donc, pourquoi en priver les candidats au bac ?“, s’interroge Le Café Pédagogique. Le constat dressé par les autorités danoises est simple, souligne pour sa part le Guardian : la collecte des informations étant désormais, en grande partie, confiée aux ordinateurs, pourquoi demander aux élèves de mémoriser par coeur des données que l’on peut relativement facilement retrouver sur l’internet. (...)

Et c’est le point le plus important : en autorisant les élèves à aller sur le Net pendant leurs examens, le Danemark parie sur leur capacité d’analyse, et de synthèse, et donc sur leur intelligence, plutôt que de continuer à reposer l’évaluation sur leurs capacités à régurgiter, ou “copier/coller” de mémoire, ce qu’ils ont appris par coeur. Certes, l’un n’empêche pas l’autre, et le pari est osé, mais il a le mérite de s’adapter à la réalité quotidienne des élèves, plutôt que de continuer à faire comme s’ils vivaient encore au temps où l’accès à l’information était une ressource rare. (...)

Comparant l’expérimentation danoise à l’autorisation d’utiliser les calculatrices aux examens, Davidenkoff remarque également qu’il avait alors “fallu modifier les épreuves, déplacer les enjeux, se dire que la maîtrise de certains procédés purement techniques – comme le calcul mental par exemple – comptaient moins à ce niveau que la capacité à bâtir un raisonnement et à le démontrer”.

Skolanet, une association de promotion et de développement du e-learning, note que si la calculatrice a “supplanté le calcul mental y compris pour des opérations basiques, (et que) l’utilisation d’un ordinateur relié à Internet pourrait aisément remplacer une partie de notre mémoire, (…) les opérations basiques ont été mémorisées en amont et c’est grâce à cette assimilation de connaissances basiques que l’apprenant peut utiliser la calculatrice“.

Lire l’article sur le site internetactu.net.


internetactu.net