Inquiétude de la Commission Européenne sur la pénurie d’interprètes de langue française

jeudi 24 septembre 2009
 Laure PESKINE

En tenant compte de la tendance actuelle de la demande et de la construction de plus grands centres de conférence pour l’avenir, la Commission européenne table sur un besoin d’environ 200 interprètes de conférence de langue française pour les dix prochaines années.

Confrontée à une pénurie sérieuse d’interprètes de français pour les années qui viennent, notamment à cause de départs à la retraite, elle a lancé le 23 septembre une campagne de sensibilisation vers les jeunes. Premier élément de cette campagne : un clip vidéo "Interpréter pour l’Europe – en français" lancé le 23 septembre sur YouTube


Fenêtre sur Europe