Dans l’UE, 60% des élèves du second cycle de l’enseignement secondaire ont étudié au moins deux langues étrangères en 2007 : communiqué d’Eurostat

lundi 28 septembre 2009
 Laure PESKINE

Dans l’ UE en 2007, 60% des élèves du second cycle de l’enseignement secondaire ont étudié deux langues étrangères ou plus. Un tiers des élèves a étudié une langue étrangère, tandis que 6% n’en ont étudié aucune.

Sur la base de l’auto-évaluation de leurs propres compétences linguistiques, 28% de la population de l’ UE âgée de 25 à 64 ans en 2007 ont déclaré parler deux langues étrangères ou plus, 36% ont déclaré parler une langue étrangère, tandis que 36% déclaraient n’en parler aucune.

L’UE a reconnu que l’amélioration de l’apprentissage des langues dans l’Union européenne est un élément clé de la stratégie de Lisbonne et le Conseil européen de Barcelone en 2002 s’est fixé comme objectif de veiller à ce que tous les élèves étudient au moins deux langues étrangères dès leur plus jeune âge.

À cette occasion, Eurostat, l’Office statistique des Communautés européennes, publie des données sur l’apprentissage des langues par les élèves ainsi que sur les compétences linguistiques des adultes telles qu’ils les perçoivent.

Tous les élèves du second cycle de l’enseignement secondaire étudient deux langues étrangères ou plus en République tchèque, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Finlande.

En 2007, les plus fortes proportions d’élèves apprenant deux langues étrangères ou plus se situaient en République tchèque, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Finlande (100% des étudiants du second cycle de l’enseignement secondaire dans chaque pays), en Slovénie et en Slovaquie (98% chacun) et en Estonie (97%).

Les plus fortes proportions d’élèves apprenant une langue étrangère étaient observées en Grèce (92% en 2006), en Italie (74%), en Irlande (73%), en Espagne (68%), à Malte (60%) et en Hongrie (57%).

Plus de la moitié (51%) des é lèves du second cycle de l’enseignement secondaire n’étudiait aucune langue étrangère au Royaume-Uni , suivie de l’Irlande (19%).

Dans tous les États membres pour lesquels des données sont disponibles, l’anglais est la langue étrangère la plus étudiée dans le second cycle de l’enseignement secondaire, à l’exception du Luxembourg , où l’anglais, le français et l’allemand sont à égalité, et de l’ Irlande et du Royaume-Uni , où le français est le plus répandu.

Dans les deux tiers des États membres, l’anglais est la langue étrangère la plus couramment parlée
En 2007, les proportions les plus importantes de la population âgée entre 25 et 64 ans, qui estimait parler deux langues étrangères ou plus, étaient relevées en Slovénie (72%), en Slovaquie et en Finlande (68% chacun), en Lituanie (66%), en Estonie (56%) et en Lettonie (55%).

Le Royaume-Uni (65%), Chypre (59%), l’Autriche (50%), ainsi que la Grèce et la Suède (45% chacun) comptaient la plus forte proportion de personnes affirmant parler une langue étrangère.

Les proportions les plus élevées de personnes ne parlant aucune langue étrangère se situaient en Hongrie (75%), au Portugal (51%), en Espagne (47%), en Bulgarie (44%) et en Grèce (43%).

Dans quatorze des vingt et un États membres pour lesquels des données sont disponibles, l’anglais est la langue étrangère la plus couramment parlée parmi les adultes âgés de 25 à 64 ans. Le russe est le plus répandu en Bulgarie , dans les États baltes et en Pologne.

Télécharger le tableau des résultats


Eurostat