In un placete de La Mancha of which nombre no quiero remembrearme...

vendredi 2 octobre 2009
 Antoine GALINDO

Le quotidien espagnol El Mundo du 18 septembre 2009 consacre un article à la diffusion du spanglish aux États-Unis. Cet article renvoie à la traduction du premier chapitre que le très controversé Ilán Stavans propose du célèbre roman de Miguel de Cervantes.

« In un placete de La Mancha of which nombre no quiero remembrearme, vivía, not so long ago, uno de esos gentlemen who always tienen una lanza in the rack, una buckler antigua, a skinny caballo y un grayhound para el chase. A cazuela with más beef than mutón, carne choppeada para la dinner, un omelet pa’ los Sábados, lentil pa’ los Viernes, y algún pigeon como delicacy especial pa’ los Domingos, consumían tres cuarers de su income. » Lire la suite sur Cuadernos Cervantes

Sur le spanglish, voir aussi :

Un article d’Ilan Stavans paru dans le numéro d’août 2007 de eJournal USA Dynamic English : « Spanglish : Speaking la Lengua Loca ».

Une interview filmée de l’écrivain américain d’origine dominicaine Junot Díaz aui expose sa vision du spanglish :
« le spanglish n’est pas une langue stable »


http://www.cuadernoscervantes.com/a...

49/130
130/130
35/130
16/130
7/130
68/130
9/130
14/130
12/130
24/130
35/130
7/130
20/130
10/130
7/130
7/130
7/130
22/130
39/130
13/130
12/130
23/130
22/130
7/130
16/130
7/130
8/130
32/130
19/130
32/130
23/130
12/130
10/130
14/130
16/130
17/130
24/130
10/130
15/130
10/130
16/130
54/130
8/130
20/130
7/130
10/130
19/130
7/130
10/130

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE