Comment cela se passe-t-il avec l’anglais à l’union européenne, un article d’un "jeune reporter"

mardi 17 novembre 2009
 Laure PESKINE

Jeunes reporters est un projet scolaire dans le cadre des activités d’information et de dialogue de la présidence suédoise de l’union européenne. Les reporters sont des élèves qui sont en première ou deuxième année de lycée en Suède et qui ont dû répondre à certain nombre de critères de sélection avant d’être choisis par le Secrétariat pour la communication UE 2009. Ils travaillent de la même façon que les autres médias.

Une de ces jeunes reporters, Shabnam Ayoubi, a enquêté sur la façon dont les participants communiquent entre eux :

Nous les suédois, nous pensons que l’anglais est quelque chose d’évident. Les films sont en anglais, beaucoup de manuels sont en anglais, les ordinateurs et les jeux vidéos sont en anglais. Mais ce n’est pas le cas dans bien des pays, alors comment cela se passe-t-il pour tous les participants quand tout est en anglais pendant le Conseil ministériel informel ? Pendant le Conseil informel des ministres de la défense, j’ai demandé à trois personnes ce qu’elles pensaient de l’anglais et du fait de le parler pendant ces réunions.

Et de conclure :

La langue ne semble donc pas être un très gros problème pour les participants au Conseil, et c’est peut être dû au fait que la Suède et ceux qui participent à la réunion, sont habitués à l’anglais. Mais il faudra voir comment cela se passera quand l’Espagne aura la Présidence du Conseil de l’UE, puisque c’est l’un des pays qui double ses films, comme Olli Soininen l’a mentionné.

Lire l’article sur le site de Jeune Reporters


Présidence suédoise de l’UE