« Les langues du Moyen-Age, Approches » : un article de la revue Texto par Astrid Guillaume

vendredi 5 février 2010
 Laure PESKINE

Astrid Guillaume
Paris IV

Publié en 2009 dans la rubrique Repères pour l’étude

Résumé : Le Moyen-Âge cache en son sein une multitude de langues insoupçonnées. Le multilinguisme à cette époque prend plusieurs formes que le médiéviste d’aujourd’hui peut être amené à côtoyer. Entre les différents types de supports et d’écritures, les nombreuses langues vernaculaires encore très instables syntaxiquement, les différents latins (classique, vulgaire et médiéval) et les "langues parallèles" réservées à quelques élus ou initiés aux univers ésotériques ou mystiques, le Moyen-Âge est le gardien d’un trésor linguistique rare. Cet article présente quelques-unes des langues médiévales que tout passionné du Moyen-Âge peut être amené à rencontrer dans le cadre de ses recherches.

Télécharger l’article sur le site de Revue Texto