Anglais : « L’imaginaire de l’île », un dossier L@ngues_en_ligne du CNDP

vendredi 19 mars 2010
 Laure PESKINE

Le CNDP propose sur son site, dans un complément au TDC n° 983 du 1er novembre 2009, et TDC école n°45 dans la collection l@ngues_en_ligne, : « L’imaginaire de l’île », un dossier accompagné de fiches d’activités pédagogiques en anglais, pour les niveaux primaire, collège et lycée.

Présentation du dossier :

L’île a nourri l’imaginaire occidental dès l’Antiquité, comme en témoigne L’Odyssée d’Homère. Cadre des rêves utopiques de sociétés idéales, cet espace singulier, par ses dimensions réduites et son isolement, constitue un décor particulièrement propice aux récits d’aventures, mais aussi philosophiques ou de formation, et souvent tout cela à la fois. Cette richesse d’évocation et de réflexion se retrouve dans tous les arts plastiques et au cinéma. Pour les artistes insulaires, l’île est une réalité historique, géographique et culturelle qui nourrit leurs œuvres.

Primaire / A1

Émilie et les portes magiques

La séquence pédagogique permettra de se familiariser avec trois îles du monde anglophone : l’Irlande, la Nouvelle-Zélande et la Jamaïque. Ce travail permettra de préparer la compréhension d’une histoire originale dans laquelle la jeune Emily ira de découverte en découverte.

Collège / A2-B1

Géographie des îles Britanniques

La séquence pédagogique proposée permettra de parfaire ses connaissances sur la géographie des îles Britanniques à travers un travail sur les prévisions météorologiques. La tâche finale consistera à comprendre un bulletin météorologique télévisé.

Lycée / B1 - B2

Robinson Crusoe et autres naufragés

La séquence pédagogique permettra de se familiariser avec les îles et les naufragés célèbres à travers des évocations littéraires (Robinson Crusoé) mais aussi par le biais d’extraits de films tels que King Kong, The Most Dangerous Game ou encore Lord of the Flies.

Les dossiers complets et leurs documents d’accompagnements peuvent être téléchargés sur le site du CNDP et utilisés lors de "représentations publiques gratuites et collectives en classe dans le cadre d’activités pédagogiques par le biais d’une projection publique. Ces droits sont consentis exclusivement dans le cadre d’un usage pédagogique effectué par des organismes à vocation éducative. "