La langue finlandaise se transforme

vendredi 16 avril 2010
 Laure PESKINE

Un article du quotidien finlandais Savon Sanomat signalé par Euro.

Lu sur Euro :

Savon Sanomat - Finlande | vendredi, 9. avril 2010
La langue finlandaise se transforme

Le 9 avril, la Finlande commémore chaque année le fondateur de la langue finlandaise, l’évêque Mikael Agricola. Son manuel Abc-kirja contenant un alphabet, des exercices d’épellation et un catéchisme est paru vers 1540 et est considéré comme le premier livre imprimé en finlandais. Le quotidien Savon Sanomat profite de l’occasion pour réfléchir aux transformations de la langue finlandaise : "La langue littéraire traditionnelle et solennelle cède à la langue de la rue. Les dialectes provinciaux sont devenus plus forts, mais le parler de la capitale, usité à la radio et à la télévision, est celui qui a le plus déteint sur la langue du peuple. … La population normale n’est pas la seule responsable du viol de la belle langue finlandaise, celui-ci est imputable également à l’élite intellectuelle du peuple : les fonctionnaires et les scientifiques. La langue des juristes, qu’eux-mêmes ne parviennent pas à interpréter uniformément, en constitue un exemple caractéristique. La démocratie nécessite que le peuple et le pouvoir dominant parlent la même langue. Cela ne fonctionne malheureusement pas toujours ainsi en Finlande."