Compte rendu de la table ronde sur la saisonnalité des voyages scolaires organisée par l’Office de garantie des séjours et stages linguistiques

vendredi 27 mai 2011

Étaient présents :
Les organisateurs de voyages scolaires membres de l’Office, 2 représentants du SNPDEN, 1 représentant du SNCEE (Syndicat des chefs d’établissements de l’enseignement libre), 2 représentants des transporteurs routiers (FNTV), 1 représentant de l’AJI-Gestion pour l’Education (associations des intendants), 1 représentante de l’APEL, 2 représentants de l’APLV et l’Office.

Compte rendu :
Les représentants des organisateurs de voyages scolaires et des transporteurs ont insisté sur les conséquences négatives de la concentration des voyages en mars, avril et mai. Cette concentration accroit la difficulté d’assurer la qualité des prestations, en particulier la qualité des conditions de voyage et de l’accueil en pays étranger (accueil dans les familles et sur les sites des visites) et fait grimper les prix des voyages sur ces trois mois.

Chefs d’établissements, APLV et intendants ont exposé les contraintes au niveau des établissements : organisation de l’année scolaire, gestion financière.

Tout en reconnaissant que l’étalement des voyages sur l’année, quand c’est possible, ne peut que bénéficier aux conditions du voyage, les représentantes de l’APLV ont dit qu’elles voyaient deux inconvénients à placer un voyage trop tôt dans l’année scolaire :
- temps insuffisant pour la préparation pédagogique du voyage, la préparation étant au moins aussi importante que l’exploitation qui s’ensuit,
- nécessité de laisser aux familles la possibilité de payer en plusieurs fois et donc d’étaler ces paiements sur plusieurs mois. Les représentants des parents d’élèves et des intendants ont aussi insisté sur ce point.

Les représentantes de l’APLV ont aussi attiré l’attention des autres participants sur la prise en compte des facteurs météorologiques, au moins pour certaines destinations.

La table ronde s’est conclue sur le projet de faire un memo du voyage scolaire à destination des chefs d’établissements et des enseignants où seraient rappelés les différents textes (administratif et financiers) régissant les voyages, ainsi qu’une série de conseils, où figurerait celui d’éviter les mois chargés et comment les éviter.

Françoise Du et Laure Peskine

51/130
130/130
35/130
19/130
7/130
7/130
13/130
12/130
68/130
9/130
7/130
14/130
12/130
25/130
34/130
7/130
19/130
10/130
7/130
7/130
22/130
42/130
23/130
22/130
7/130
8/130
17/130
7/130
8/130
31/130
17/130
31/130
24/130
12/130
9/130
14/130
16/130
19/130
22/130
8/130
15/130
10/130
8/130
16/130
54/130
20/130
10/130
19/130
7/130
10/130