« Enseigner la grammaire et le vocabulaire en langues », par Maria-Alice Medioni

lundi 12 septembre 2011

4e de couverture
Cet ouvrage a pour objectif de présenter des pistes de réflexion à la fois à travers un rappel historique sur la façon dont la didactique des langues étrangères a envisagé l’enseignement de la grammaire et du vocabulaire, au fil des différentes méthodologies et des pratiques mises en œuvre avec des élèves, de l’école primaire à l’université. La question linguistique est ici appréhendée de façon large, c’est dire que le lecteur y trouvera des propositions de travail sur le fonctionnement de la langue, aussi bien sur le plan de la syntaxe que du vocabulaire, de l’accentuation, de la prononciation, etc.

Les propositions de travail présentées ici ont été choisies en vue de proposer, à nos
élèves et à nos étudiants, un regard nouveau sur le fonctionnement de la langue
qu’ils sont en train d’apprendre et d’ouvrir pour les professionnels des perspectives
pour l’enseignement.
À travers ce travail, la question n’est pas « Faut-il faire de la grammaire ou du vocabulaire ? », mais « Dans quelles conditions est-il possible de mener à bien ce travail ? ».
D’autre part, comment penser et organiser l’enseignement des aspects linguistiques en langue étrangère en vue de faire acquérir une compétence, c’est-à-dire un savoir d’action qui permette de mobiliser les connaissances requises, non pas en termes déclaratifs mais pour résoudre un problème précis dans une situation donnée ?
Un des points les plus passionnants de l’ouvrage : le souci constant d’articuler le linguistique et le culturel. Associant constamment la vie actuelle, télévision, presse et littérature avec toutes les formes de créativité littéraire, humoristique ou d’émotion, ce qui pourrait être un traité de grammaire, forcément un peu sec, devient une exploration ludique, joyeuse, passionnante de tous les aspects d’une culture.

Extrait de l’introduction d’Éveline Charmeux

L’auteure
Maria-Alice Médioni enseigne l’espagnol et la didactique au Centre de Langues
de l’Université Lumière Lyon 2, après 25 ans de travail en collège et en lycée, aux
Minguettes, dans la banlieue lyonnaise. Elle est militante du GFEN (Groupe français d’éducation nouvelle), groupe de recherche et de formation, et travaille tout
particulièrement au sein du Secteur Langues.
Elle a publié El Cantón de Cartagena, Siglo veintiuno de España. Elle est auteure de L’art et la littérature en classe d’espagnol et coauteure/coordinatrice de Réussir en
langues. Un savoir à construire
, (Se) construire un vocabulaire en langues, 25 pratiques pour enseigner les langues (Chronique sociale)

Éditeur : Chronique sociale
Auteur(s) : Médioni Maria-Alice
Nombre de pages : 256 p.
Format : 15x22 cm
ISBN : 978-2-85008-809-4
Thèmatique : Conseil - Formation