« Détournements de contes ! » Un dossier pédagogique proposé par l’Institut international Charles Perrault

vendredi 11 novembre 2011
 Laure PESKINE

De Prévert à Frédéric Stehr ou F’Murrr, le conte traditionnel suscite, de la part des auteurs, des appropriations ludiques et parfois subversives, reposant sur de nouvelles formes d’écriture ou de réécriture.

Expériences langagières, déconstruction par le burlesque, histoires en forme de jeux, transposition dans un autre genre littéraire, parodie… : ce dossier expose, d’hier à aujourd’hui, les principales formes de détournement du conte.

Plusieurs exemples sont proposés (rubrique "Lire, comparer, découvrir") : Le Petit Chaperon rouge, Les trois petits cochons, Au Loup !, ou encore L’Enfant Océan de Jean-Claude Mourlevat, qui constitue une forme de réécriture-réappropriation du conte du Petit Poucet. A chaque fois, des pistes d’approfondissement permettent d’envisager des idées d’activités en classe. Enfin, le lecteur trouvera ici des sélections de contes détournés, classés par genres. Enseignante à l’IUFM d’Aquitaine, Christiane Pintado a apporté sa contribution à ce dossier.

Au sommaire :

La verve ludique du conte
- Lire, conter, écrire
- Le conte aux mains des poètes et surréalistes : jouer avec le langage
- La déconstruction du conte traditionnel par le burlesque
- Magasin ZinZin ou le conte éclaté
- Et aujourd’hui...

Trois détournements du conte par la réécriture
- La transposition
- La parodie
- La réappropriation

Lire, comparer, découvrir
- Jean-Luc Buquet, Le Petit Chaperon rouge - La scène de la chemise de nuit
- Variations sur Les Trois Petits Cochons - Le renversement des Trois Petits Cochons
- F’Murrr, Au loup !
- Jean-Claude Mourlevat, L’Enfant Océan

Choix d’albums
Jeux sur des contes connus (bibliographie classée)

Dossier réalisé par l’Institut international Charles Perrault, décembre 2006.


Le dossier sur Curiosphere.tv