CursusMundus : un site pour la mobilité internationale

mercredi 4 avril 2012
 Laure PESKINE

L’APLV a interviewé Mehdi Guillon, le créateur de CursusMundus. Ce site entièrement dédié à la mobilité internationale rassemble des informations permettant de trouver facilement des solutions pour partir à l’étranger dans le cadre de ses études, d’un stage, d’un job, d’un volontariat ou de tout autre type de projet formateur à la fois professionnellement et personnellement.


Mehdi Guillon quelle était votre intention en créant CursusMundus.com ?
C’est en faisant le constat de la difficulté à trouver des solutions adaptées à mon projet et à mon budget lorsque j’ai moi-même voulu partir à l’étranger que j’ai décidé de créer une plate-forme qui permettrait à tous les jeunes de dénicher la solution idéale pour eux. L’idée du site est donc de fournir chaque jour une nouvelle solution, un nouveau conseil ou un nouveau bon plan pour que chacun puisse trouver la formule qui lui convient quel que soit son parcours, son projet, son budget ou sa situation sociale. Il y a véritablement une envie de donner une chance à chacun et de favoriser l’autonomie des jeunes dans la réalisation de leur projet. Il y a encore beaucoup d’informations à donner aux jeunes qui souhaitent s’expatrier et les programmes tels que Erasmus ou le Service Volontaire Européen ne sont que la face visible d’un immense iceberg.

L’idée est aussi d’éviter aux jeunes certains pièges. J’ai récemment repéré un organisme qui surfacture ces services de placements en stage à l’étranger au sein d’entreprises dans lesquelles il est pourtant facile d’obtenir une place en se débrouillant seul. Je ne ferai pas la promotion d’une telle structure. Je préfère dire aux jeunes comment ils doivent s’y prendre pour trouver un stage identique par eux-mêmes. C’est un pari risqué financièrement car je refuse de travailler avec certains annonceurs potentiels mais c’est aussi une question de conscience.

Pouvez-vous nous dire d’abord à qui s’adresse le site CursusMundus.com  ?
CursusMundus.com se positionne comme le portail de la mobilité internationale des jeunes. C’est un média d’information entièrement gratuit. Il s’adresse aussi bien aux lycéens et étudiants qu’aux jeunes diplômés. D’une manière générale, il faut avoir entre 15 et 35 ans pour pouvoir bénéficier des programmes et des bons plans existants.

Les principaux concernés sont évidement les 18-24 ans car c’est dans ces âges là qu’il y a le plus d’opportunités. Les plus jeunes, les lycéens, en classe de première et de terminale notamment, sont de plus en plus nombreux à venir se renseigner sur le site car ils veulent très souvent partir étudier à l’étranger tout de suite après le bac ou trouver un job d’été en Europe. C’est d’ailleurs vraiment à ce moment là qu’il est nécessaire de venir se renseigner. En découvrant les dispositifs existants dès le lycée, les jeunes peuvent commencer à réfléchir à leur futur parcours international. Si l’on s’y prend bien, il peut être possible de partir plusieurs années à l’étranger sans trop dépenser, voire gratuitement.

Que vont trouver les étudiants ou les enseignants sur le site ?
Sur CursusMundus, les étudiants vont trouver non seulement des informations claires et adaptées sur les formalités pour partir à l’étranger dans le cadre de leurs études, d’un stage, d’un job, d’un séjour linguistique ou d’un volontariat mais aussi et surtout des bons plans et des pistes pour réaliser tous ces projets par eux-mêmes. CursusMundus a construit sa réputation sur trois éléments clés que sont l’exhaustivité, l’exclusivité et le conseil. On y trouve des informations, des pistes à explorer qui ne sont disponibles nulle part ailleurs.

Les enseignements de leur côté peuvent y trouver de bonnes informations (libres et indépendantes) pour répondre aux questions de leurs étudiants. J’ai déjà reçu quelques messages d’enseignants ou de conseillers d’orientation me faisant part de leur satisfaction d’avoir découvert le site. Avoir la reconnaissance des acteurs de l’éducation et de l’orientation est véritablement quelque chose de valorisant.

CursusMundus est aussi un relai d’informations à la disposition des associations à but non lucratif, le réseau information jeunesse du CIDJ ou les collectivités territoriales qui organisent des manifestations autour de la mobilité internationale et qui souhaitent communiquer auprès des jeunes.

En ce moment, les articles sont plus axés sur les stages et les jobs à l’étranger car il y a une grande demande d’informations pour ces projets-ci à ce moment-là de l’année.

Quel est votre parcours ?
J’ai 26 ans. J’ai fais mes études dans le domaine de la communication et du marketing. Après avoir travaillé quelque temps dans ce secteur, j’ai décidé de partir en Angleterre pour renforcer mon anglais puis en Espagne grâce au programme Leonardo qui permet de financer un stage en Europe même après avoir terminé ses études. Ayant choisi l’allemand en deuxième langue, j’ai dû apprendre les bases de l’espagnol par moi-même avant de partir en stage. Je peux donc témoigner auprès des jeunes qui craignent de ne pouvoir s’en sortir à l’étranger sans maîtriser parfaitement la langue du pays d’accueil, que ce n’est pas un obstacle si insurmontable que cela.

À mon retour d’Espagne, j’ai commencé à réfléchir au projet CursusMundus. Après 9 mois d’études sur le sujet, le site a été officiellement lancé le 22 mars 2011.

Travaillez-vous seul sur le site ?
Oui je gère le site seul de A à Z même s’il m’arrive quelquefois d’utiliser le « nous » quand je m’adresse aux jeunes sur la page Facebook de CursusMundus (l’idée étant de bien faire le distinguo entre CursusMundus qui est un véritable portail d’information, et les blogs personnels auxquels le « je » est aujourd’hui associé). C’est un engagement très prenant mais les commentaires positifs des jeunes qui ont réussi à trouver des solutions pour partir grâce au site me prouve bien que c’est aussi un engagement très utile.

Comment se passe la collecte des informations ?
En générale il s’agit simplement de longues heures de lecture,
d’appels et d’échanges.

Éprouvez-vous parfois le besoin de vérifier vos sources ?
C’est un point essentiel de mon travail. Je trouve régulièrement des
solutions de mobilité très intéressantes que je ne relaie pourtant pas
sur le site car je n’ai pas la certitude qu’il s’agit d’informations ou
de sources sérieuses. Cela a notamment été le cas pour certaines offres
d’emploi que j’ai reçu ou pour certaines pseudo-écoles internationales
qui m’avaient contacté pour faire de la publicité sur le site. En un an
d’existence, CursusMundus a su établir sa crédibilité par ce travail de
filtrage de l’information.

Les utilisateurs du site peuvent-ils vous contacter pour des questions
spécifiques ou des conseils ?

La page facebook du site est faite pour cela. Bien souvent, la réponse
à la question posée est déjà présente sur le site. Quand ce n’est pas le
cas, cela représente alors l’occasion d’écrire un nouvel article qui
sera bénéfique à tous. Je dirige aussi les jeunes vers d’autres acteurs
tels que les conseillers emploi du réseau européen EURES [1] ou des associations dont je connais le sérieux quand la question est trop précise et nécessite des recherches, un suivi ou une étude plus poussée.

Qui finance l’hébergement du site ?
Je supporte l’intégralité du financement du projet. Depuis février dernier quelques espaces publicitaires me permettent de financer une partie du site et de son développement, mais j’ai encore une activité salariée à côté de CursusMundus.


CursusMundus - Solutions de mobilité pour les 15-35 ans

[1EURES : Portail européen sur la mobilité de l’emploi