Aucun recrutement de professeur de portugais en 2013 - courrier envoyé à Vincent Peillon par l’A.D.E.P.B.A.

jeudi 21 juin 2012

L’ADEPBA [1] a adressé un courrier à Vincent Peillon pour attirer son votre attention sur la question très préoccupante des concours de recrutement concernant le portugais. Depuis la session 2008 aucun poste n’a été proposé au CAPES, seul concours du reste susceptible d’assurer un réel recrutement. Quant à l’agrégation, la dernière session date de 2010. La liste des postes offerts aux concours qui vient d’être publiée montre que le portugais sera la seule langue de la « mondialisation » qui n’aura aucun recrutement en 2013, interne comme externe. Pire encore, on ne peut que s’indigner du fait que le portugais n’apparaisse même plus dans la liste des différentes disciplines.

Télécharger le courrier de l’A.D.E.P.B.A. à Vincent Peillon

PDF - 65.8 ko
Courrier de l’A.D.E.P.B.A. à Vincent Peillon

Télécharger sur le site du Ministère la Liste des sections et options susceptibles d’être ouvertes à la session 2013.

L’APLV avait souligné l’an dernier dans un article le prix payé par l’enseignement des langues vivantes à la politique de rigueur budgétaire, mais aussi à la politique linguistique du précédent gouvernement.

Si rien ne change, pour la session 2013 seront touchés le chinois pour l’agrégation externe, l’arabe, le chinois, le japonais et le russe pour l’agrégation interne, le corse, toutes les langues régionales, le chinois, l’italien, le tahitien pour le CAPES interne et le néerlandais pour le CAPES externe. Quant au portugais, cela fait déjà au moins deux ans qu’il ne figure plus dans la liste des sections et options susceptibles d’être ouvertes.
Enfin, aucun CAPLP ne sera ouvert en 2013 en lettres-langues.


Site de l’ADEPBA

[1Association pour le Développement des Études Portugaises,
Brésiliennes, d’Afrique et d’Asie Lusophones