« Shadow Dancer », film anglais de James Marsh - Rencontre filmée avec le réalisateur et dossier pédagogique

lundi 4 février 2013

Le 3 décembre 2012 nous convions les professeurs d’anglais à une avant première du film de James Marsh Shadow Dancer en présence du réalisateur.
Nous présentons ici la vidéo du débat qui a suivi et qui a été animé par Jeanne Guyon de l’Association 813 - Les Amis des Littératures Policières.

MPEG4 - 355.7 Mo
Télécharger la vidéo de la rencontre avec James Marsh
MPEG4 - 355.7 Mo

Cette vidéo est accompagnée d’un dossier pédagogique réalisée par Jean-Luc Breton (professeur d’anglais, Lycée Racine, Paris) téléchargeable ci-dessous.

PDF - 289.9 ko
Dossier pédagogique de « Shadow Dancer »
Réalisé par Jean-Luc Breton pour l’APLV

Les adhérents de l’APLV trouveront dans l’espace qui leur est réservé sur ce site les fiches d’exploitation de trois extraits du film dont celui-ci :

QuickTime - 138.2 Mo
Télécharger l’extrait au format .mov


Nous contacter pour de plus amples informations.

Présentation du film par Jean-Luc Breton :

Le film de James Marsh (2012), qui sortira sur les écrans français le 6 février 2013, se prête particulièrement bien à une exploitation pédagogique, du fait de son inscription dans le contexte politique et culturel spécifique de l’Irlande du Nord des années 1990. L’un des mérites du film est de ne pas développer un discours didactique sur ce contexte, mais d’en suggérer constamment la prégnance, à travers les actions et les choix de la protagoniste et de ses proches.
Un autre attrait du film est que le metteur en scène ne s’appesantit pas sur la violence physique : on peut donc proposer sans crainte la vision et l’étude de Shadow Dancer à un public de lycéens (classes de 2nde bien entraînées, 1ère et terminales). La dimension sociopolitique et religieuse des troubles rend difficile un travail au niveau A2 du CECRL ; on visera donc plutôt des élèves de niveaux B1 et B2, voire C1 en anglais approfondi, par exemple si l’on choisit d’exploiter aussi la vidéo de l’entretien avec James Marsh hébergée sur notre site.
L’étude de Shadow Dancer s’inscrit dans la thématique « Mémoire » du programme de 2nde, et dans les notions « Mythes et héros » et « Lieux et formes du pouvoir » du programme du cycle terminal. La question centrale du film est celle de l’engagement et de la loyauté à l’égard d’une communauté, ce dernier mot pouvant se comprendre à différents niveaux. On pourra donc proposer aux élèves une problématique sur le sens et les limites de l’engagement.