L’APLV et l’Inspection générale - republication de deux articles parus dans le n° 3/1998 des Langues Modernes

jeudi 3 janvier 2013

En parallèle au dossier sur l’évaluation professionnelle des enseignants de langues publié dans le numéro 4/2012 des Langues Modernes, nous avons choisi de republier deux articles écrits par d’anciens présidents de l’APLV pour le dossier sur l’inspection du n° 3/1998.

Dans son article intitulé « L’APLV et l’Inspection générale. Chronique des années 1950/1970 », Maurice Antier revient sur les instructions de 1950 qui avaient fixé les principes d’ « une méthode tatillonne et chronométrée, imposée dogmatiquement et autoritairement par des générations d’inspecteurs » [1].

L’article de Pierre Moreau, Comme un poisson dans l’eau ? Inspections et enseignants depuis 30 ans, complète celui de Maurice Antier en traitant du rapport entre les enseignants des diverses langues et l’inspection durant les 30 années du XXe siècle.

PDF - 1.3 Mo
L’APLV et l’Inspection générale. Chronique des années 1950/1970
par Maurice Antier,
Les Langues Modernes, numéro 3/1998.
PDF - 1 Mo
Comme un poisson dans l’eau ? Inspections et enseignants depuis 30 ans
par Pierre Moreau,
Les Langues Modernes, numéro 3/1998.

[1Extrait de l’introduction du dossier par Danièle Thomières.