Les Langues Modernes n°1/2013 : « Enseigner la grammaire à des étudiants non-spécialistes de langues »

lundi 25 mars 2013

Numéro coordonné par Jean-Marc Delagneau

« Éditorial » par Marie-Pascale Hamez et Bernard Delahousse [Revue, et site en accès libre]
« Clin d’œil » par Benoît Cliquet [Revue, et site en accès libre]
« La note du Président » par Jean-Marc Delagneau [Revue, et site en accès libre]

Introduction par Jean-Marc Delagneau

[Revue]

« Pour une appropriation de l’enseignement de la grammaire en secteur LANSAD » par Pascaline Faure, Université Pierre & Marie Curie, Paris

[Revue]
Résumé
Dans cette contribution, nous proposons tout d’abord de dresser un panorama des pratiques pédagogiques en matière d’enseignement grammatical dans le secteur LANSAD, à partir des résultats d’une enquête, que nous avons menée auprès de 42 enseignants de langues de l’université Pierre et Marie Curie, en mars 2012. Les résultats de cette enquête mettent au jour un certain nombre de questions restées en suspens et auxquelles nous tenterons de répondre, dans une deuxième partie, en présentant des dispositifs pédagogiques novateurs, tant dans la forme que dans le fond, qui visent à introduire et à optimiser l’enseignement de la grammaire dans le cadre de cours d’anglais dans une faculté de médecine. Ces dispositifs pourraient bien, de par leur originalité, ouvrir la voie à un travail de réinvention dans la façon d’aborder la grammaire dans le secteur LANSAD.

Mots-clés : Langues pour spécialistes d’autres disciplines, anglais pour la médecine, grammaire métaphorique, apprentissage par problèmes.

« Quelle grammaire pour les étudiants de LANSAD ? » par Nolwena Monnier, laboratoire Lairdil, IUT A Paul Sabatier - Toulouse

[Revue]
Résumé
L’article qui suit présente une approche de la grammaire anglaise par le biais de l’autocorrection. Cette expérience est menée au département Techniques de commercialisation d’un IUT depuis dix ans. Cet article analyse les copies d’une centaine d’étudiants et tente de démontrer les bienfaits de l’autocorrection. Par la recherche ludique de leurs erreurs, les étudiants deviennent acteurs et mémorisent plus facilement les structures grammaticales correctes. En action, les étudiants s’approprient leurs erreurs et les font disparaître au fil des rédactions.

Mots-clés : grammaire ; expression écrite ; autocorrection
Keywords  : grammar ; essays ; self-correction

« Une grammaire pour la compréhension de l’anglais oral en LANSAD » par Linda Terrier, Laboratoire CAS –Université Toulouse 2 Le Mirail

[Revue]
Résumé
Cet article interroge la place des connaissances grammaticales pour aider les étudiants francophones du secteur LANSAD à améliorer leur compétence de compréhension de l’anglais oral. Il propose de décrire une grammaire spécifique, dédiée à cette compétence, et s’efforce d’en déterminer les contours dans le cadre didactique contraint du LANSAD. Les quelques propositions esquissées dans la perspective d’un enseignement / apprentissage mixte, mêlent apport théorique par l’enseignant et travail pratique par l’apprenant.

Mots-clés : Compréhension de l’oral, cognition, grammaire de l’anglais oral, phonologie, connaissances et compétences, enseignement / apprentissage mixte.
Keywords  : Listening comprehension, cognition, oral English grammar, phonology, knowledge and skills, blended teaching and learning.

« Un manuel de langue : outil prioritaire de l’apprentissage du russe » par Anatoly Tokmakov, Université de Caen

[Revue]
Résumé
Les défis de l’enseignement en LANSAD sont si nombreux qu’un enseignant peut difficilement se fixer l’objectif de résoudre tous les problèmes par lui-même. À l’étape de l’acquisition des connaissances de base, un manuel de langue – le russe en l’occurrence – rédigé dans un esprit collectif devient la priorité d’un travail efficace et économique. En combinant la réflexion grammaticale et l’entraînement communicatif, un support adapté contribue à rentabiliser l’enseignement et d’assurer un niveau de compétences requis.

Mots-clés : manuel, support didactique, explication grammaticale, perspective actionnelle, étudiants non spécialistes
Keywords  : textbook, task-bared-learning, grammatical explanation, action-oriented knowledge, non-specialist students

« Un manuel de terminologie grammaticale bilingue (problèmes de conception) » par Natalia Soujaeff, ATER, INALCO

[Revue]
Résumé
L’immersion dans la grammaire, la structure d’une autre langue suppose non seulement de connaître le code que constitue la terminologie, mais également de passer aisément d’un système à l’autre, c’est-à-dire de maîtriser cette terminologie dans les deux langues. Or il faut bien constater que beaucoup d’étudiants ont une connaissance parfois très approximative de la terminologie grammaticale de la langue étudiée. C’est de ces reflexions que le projet de concevoir un manuel pratique est né. Cet article se propose d’examiner les difficultés inhérentes à un tel projet et expose les principes qui sous-tendent la rédaction de notre manuel.

Mots-clés : russe, français, terminologie, grammaire, méthodologie, lexicographie
Keywords  : Russian, French, terminology, grammar, methodology, lexicography

Hors-thème

« Le jeu dramatique comme dispositif de consolidation des compétences en anglais » par Virginie Privas-Bréauté, Université J. Moulin, Lyon

[Revue]
Résumé
Cet article rend compte d’un exercice expérimental conduit en classe d’anglais auprès d’étudiants en master métiers de l’enseignement, sciences de la formation et de la culture mis en situation d’apprentissage de l’anglais à une classe fictive. Il démontre que ce jeu dramatique répond aux exigences évoquées dans le CECRL (en termes de formation linguistique, sociolinguistique et pragmatique) et favorise l’acquisition de l’autonomie en situation professionnelle.

Mots-clés : autonomie, CECRL, compétences, consolidation, didactique, interaction, jeu dramatique
Keywords  : autonomy, CEF, competences, consolidation, drama, interaction, language acquisition

« La conscience phonologique en anglais L2 à l’école primaire » par Émilie Magnat, LIDILEM, Université Stendhal – Grenoble 3 et Françoise Raby, Université Joseph Fourrier-IUFM – Grenoble 1 et LIDILEM

[Revue]
Résumé
La conscience phonologique concerne avant tout le langage oral et se définit comme la capacité à segmenter et à manipuler les unités sonores de la chaîne parlée. Différentes études attestent de l’influence bidirectionnelle entre la conscience phonologique et la maîtrise de la lecture et de l’écriture, il paraît donc nécessaire de développer la conscience phonologique en L2 dès les premiers contacts avec la langue cible. Par ailleurs, en France, la L2 est actuellement introduite dès le CP-CE1, ce qui nécessite une formation appropriée des professeurs des écoles.

Mots-clés : Conscience phonologique, L2, école primaire, anglais, oral

Matière à discussion

« Quelles pratiques pédagogiques pour l’autonomisation des apprenants ? » par Martine Eisenbeis et Marco Cappellini

[Revue]
Résumé
Cet article présente la mise en œuvre et les principes d’un dispositif d’autoformation guidée en langues proposé dans le cadre d’un Master de Didactique de Langues Vivantes à l’Université de Lille3. Suite à une enquête auprès d’anciens étudiants de ce Master devenus formateurs en langues, nous avons analysé les liens entre cette expérience d’autoformation et la mobilisation des mêmes principes dans différents contextes. Notre enquête montre que la mise en place de pratiques autonomisantes s’accompagne d’un repositionnement de l’enseignant.

Mots-clés : autoformation guidée, autonomisation, rôle de l’enseignant, métacognition
Keywords  : self-learning environment, learner autonomy, teacher role, metacognition

Comptes rendus de lecture

« Réussir l’épreuve de leçon au CAPES d’anglais de F. Bonnet, M. Cartroux, M.-C. Deyrich, R. Duthille, N. Labarre, M. Laniel, C. Moreau » par Sylvestre Vanuxem

[Revue]

« Le mot et l’idée. Anglais 2 de J. Rey, C. Bouscaren et A. Mounolou & My english is pathetic de F. Gusdorf et J. Wisdom » par Bernadette Grandcolas

[Revue]

« La Transition en Espagne. Les enjeux d’une démocratisation complexe (1975-1986) de Denis Rodrigues » par Pascal Lenoir

[Revue]

Livres reçus par Marie Heimburger

C’était il y a… : l’anglais de spécialité - il y a 38 ans dans Les Langues Modernes par Francis Wallet
[Revue et site réservé aux abonnés]

Vie de lʼassociation


Pour s’abonner aux Langues Modernes

Pour commander le numéro à l’unité.