Les Langues Modernes n°2/2013 : « L’image animée »

lundi 10 juin 2013

Numéro coordonné par Claude Keller et Marie Heimburger

« Éditorial » par Marie-Pascale Hamez et Bernard Delahousse [Revue, et site en accès libre]
« Clin d’œil » par Benoît Cliquet [Revue, et site en accès libre]
« La note du Président » par Jean-Marc Delagneau [Revue, et site en accès libre]
« In memoriam Louise Dabène » par Bernadette Grandcolas [Revue, et site en accès libre]

Introduction : au pays de l’animation par Claude Keller et Marie Heimburger

[Revue]

« Chronique : Animated Cartoons en classe d’anglais, de Tex Avery à Tim Burton » par Nicole Gabet

[Revue]
Résumé
Cette chronique est destinée aux enseignants qui recherchent des titres de longs métrages d’animation, de dessins animés ou d’épisodes de séries/feuilletons, britanniques et américains, comme supports pédagogiques en classe d’anglais. La sélection recouvre plus de soixante-dix années de réalisation, des premiers Disney et Tex Avery aux créations récentes des studios Aardman ou Pixar. Elles renvoient principalement à des documents permettant de familiariser les élèves avec la langue (vocabulaire, accents) et le patrimoine historique ou culturel des pays anglophones.

Mots-clés : Cinéma d’animatin ; Dessins animés ;Enseignement de l’anglais ; Supports pédagogiques ludiques ; Outils pédagogiques
Keywords  : Animated films ; Animated cartoons ; Teaching English as a second language ; Playful teaching materials ; English language teaching tools

« Produire des images en classe de langue » par Carmen Compte

[Revue]
Résumé
La focalisation sur la communication (1980) représente un véritable tournant théorique et un changement des pratiques de classe dès lors que l’on travaille sur l’image animée et non plus uniquement sur le verbe. La réalisation d’animations dans la classe a introduit la complexité et une nouvelle rhétorique inhérente à l’image véhiculée par les médias. L’article, étayé par les expérimentations avec les enseignants de langue, donne quelques aperçus d’une méthodologie précise et rigoureuse calquée sur les techniques professionnelles.

Mots-clés : Image animée, communication, médiation semiocognitive, acquisition des langues, représentations mentales
Keywords  : Animation, communication, semiocognitive mediation, language acquisition, mental images

« Apprendre l’anglais à l’école élémentaire : « Charlie and The Chocolate Factory » » par Astrid Mazari

[Revue]
Résumé
L’utilisation de supports authentiques, en classe de langue étrangère, favorise la construction des compétences disciplinaires en compréhension de l’oral mais également la prise de parole en continu et en interaction. Support attrayant pour les élèves, le cinéma d’animation est un média qui va permettre la mise en œuvre de compétences disciplinaires et transversales. Un travail autour de l’œuvre de Tim BURTON « Charlie and the Chocolate Factory » est présenté ici pour la dernière année du cycle3 avec une démarche et une typologie d’activités envisageables.

Mots-clés : cinéma – Burton- identité- nationalité-activités- authentique
Keywords  : cinema- Burton-identity- nationality- activities-authentic

« Dubbing Tim Burton’s « Vincent » » par Philippe Hattais

[Revue]
Résumé
Mettre les élèves en action par le doublage d’un court-métrage d’animation : un projet ambitieux qui cadre au plus près des exigences du CECRL en terme de tâches à réaliser et de compétences à mobiliser. Etudier "Vincent" de Tim Burton, c’est non seulement entrer dans une séquence par un angle culturel mais c’est également le moyen d’allier goût personnel des élèves et du professeur pour l’objet vidéo et numérique. Une perspective et des résultats motivants.

Mots-clés : doublage, court-métrage, vidéo, tâche actionnelle, Tim Burton, B2i
Keywords  : narrating a story, short film, animation, dubbing

« Exploitation linguistique et culturelle des films de Disney en LANSAD » par Florence Gaillet-de Chezelles et Leslie Redmond

[Revue]
Résumé

Mots-clés :
Keywords  :

« Le dessin animé et le web 2.0 » par María José Arevalo

[Revue]
Résumé
La simplicité technique et le partage sont deux avantages offerts par le web 2.0 qui permettent l’exploitation des dessins animés lors de l’apprentissage d’une langue vivante. Dans cet article nous proposons l’usage des documents courts tels que les publicités, les bandes annonces, les génériques ou vidéo clips sous forme de dessin animé comme un support pour développer les compétences langagières et culturelles de la langue cible. La création d’un dessin animé comme tâche finale devient la continuation logique du travail avec ce médium tout en s’en servant des outils proposés par le web 2.0.

Mots-clés : web 2.0, dessin animé, publicité, bande-annonce, compréhension orale, création de dessins animés.
Keywords  : web 2.0, cartoon, advertising, trailer, listening comprehension, cartoon creation.

« Genre animé et translittératie – le développement de la compétence médiatique, numérique et socioculturelle en didactique des LVE » par Irma Velez

[Revue] [Sitographie en accès réservé sur le site]
Résumé
Le cinéma d’animation présente le double intérêt d’être à la fois une production artistique riche en témoignages d’interprétation des cultures qu’il évoque et bien plus encore des idéologies qui les sous-tendent. Le cinéma d’animation est également un moyen mis à disposition des enseignants pour permettre à leurs élèves de repenser le genre à partir des fictions, des désirs et des besoins du monde tels qu’ils sont perçus en LVE par ce genre cinématographique. Cet article propose un scénario d’apprentissage dans une approche par tâches permettant de développer une éducation aux médias sensible aux représentations genrées dans le cadre d’un cours de langue. Inspiré d’une formation des enseignants du premier degré menée à l’Université de Paris-Sorbonne, il ciblera un public de troisième cycle pour une éducation au média intégrée dès le plus jeune âge par le biais de l’analyse, exploitation et réalisation de films d’animations. Ce scénario engagera une approche des usages du cinéma d’animation au service du développement des cinq domaines du référentiel de compétences médiatiques mis en place par le CLEMI pour favoriser le développement de la compétence socio-culturelle, aspect trop souvent négligé dans les apprentissages linguistiques à l’heure où les stigmatisations genrées sont clairement identifiables par le média le plus impactant qui les véhicule : la langue.

Mots-clés : cinéma d’animation, translittératie, genre, compétences médiatiques, numériques et socioculturelles
Keywords  : animated motion-pictures ; transliteracy ; gender ; media, digital and socio-cultural competence

Hors-thème

« Les stigmates éphémères du professeur d’anglais « natif » dans LOL® de Lisa Azuelos » par Claire Griffin

[Article supplémentaire en accès réservé sur le site]
Résumé
Le portrait du professeur d’anglais « locuteur natif » que Lisa Azuelos nous propose dans son film LOL® (France) met à mal l’idée préconçue qu’un enseignant « natif » serait de près ou de loin un « expert ». Une analyse sémiotique de deux séquences du film a permis une déconstruction du stéréotype de cette représentation cinématographique en somme rare.

Mots-clés : Enseignants « natifs » − cinéma français − sémiotique − relation pédagogique
Keywords  : Native English-speaking teachers (NESTs) − French cinema − semiotics − student-teacher relations


Pour s’abonner aux Langues Modernes

Pour commander le numéro à l’unité