B.O. n° 24 du 13 juin 2013 : 2014 : Les commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale

jeudi 13 juin 2013

L’année 2014 verra débuter le cycle des commémorations nationales et internationales du Centenaire de la Première Guerre mondiale. Ce cycle s’inscrit dans plusieurs enjeux mémoriels de première importance : compréhension d’une épreuve qui engagea l’ensemble de la société française, transmission de cette mémoire aux Français d’aujourd’hui, hommage rendu à ceux qui vécurent la guerre et firent le sacrifice de leur vie. Enfin, les enjeux culturels et patrimoniaux invitent à appréhender le conflit dans la perspective d’une histoire nationale et européenne partagée.
L’éducation nationale prend pleinement part à cette commémoration et s’applique à transmettre aux jeunes générations l’histoire et les mémoires de ce conflit. Le ministère de l’éducation nationale est membre fondateur du Groupement d’intérêt public (GIP) « Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale » chargé de mettre en œuvre les commémorations de 2014. Ce dernier accompagne la coordination des projets pédagogiques menés par les classes et les établissements par le biais des comités académiques du Centenaire pilotés par les référents académiques « mémoire et citoyenneté ».
Dans ce cadre et en lien avec les programmes d’enseignement, vous accorderez une attention particulière à la commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale au sein des écoles et des établissements scolaires, en insistant particulièrement sur la dimension internationale et le lien intergénérationnel.
[...]
Le ministère liste des actions actions éducatives spécifiques à mettre en place par des équipes pluridisciplinaires et dans le cadre des programmes et du temps scolaire approprié.

Les élèves du second degré (4ème et 3ème - 2nde et 1ère) sont invitées pour l’année scolaire 2013-2014 à réaliser un projet sur le thème « Mémoires héritées, histoire partagée »

3.2 L’inscription des classes du second degré dans l’appel à projet « Mémoires héritées, histoire partagée » qui doit permettre aux élèves français de découvrir et confronter leurs mémoires locales et nationales du conflit avec des élèves d’établissements étrangers, en particulier européens, engagés dans une démarche similaire. Pour ce faire, les établissements pourront solliciter l’aide des comités académiques du Centenaire et les délégations académiques aux relations européennes, internationales et à la coopération (DAREIC). Les échanges entre les élèves français et étrangers pourront s’appuyer sur la plateforme de l’action européenne « eTwinning » (http://www.etwinning.fr/), portée en France par le centre national de documentation pédagogique (CNDP) et permettant un travail interdisciplinaire à distance.

Le projet pourra conduire à une production commune, sous une forme laissée à la liberté des établissements impliqués (livre, exposition virtuelle, manuel scolaire, etc.).

Chaque projet pourra inclure la réalisation d’un voyage pédagogique permettant aux élèves français et étrangers de se rencontrer sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale. Dans ce cadre, les établissements pourront faire appel au soutien financier des partenaires habituels (collectivités territoriales, fondations, commission bilatérale de coopération pédagogique, etc.)

Lire la note de service n° 2013-094 du 7-6-2013 au B.O. n° 24 du 13 juin 2013

Commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale sur Éduscol.

Portail national de la Mission du Centenaire.