JocondeLab : l’essentiel du catalogue des collections des musées de France en 14 langues

mardi 1er avril 2014

Le projet JocondeLab a été conduit par la Délégation générale à la langue française et aux langues de France en collaboration avec le Service des musées de France, dans le cadre du partenariat stratégique Sémanticpédia inauguré en novembre 2012 par Aurélie Filippetti, avec l’organisme public de recherche Inria et l’association Wikimédia France.

L’expérimentation vise notamment à faciliter l’accès aux ressources culturelles françaises auprès de nouveaux publics et apporte une contribution significative à la diversité linguistique en développant l’offre multilingue du ministère de la Culture et de la communication, sans pour autant qu’il soit nécessaire de traduire les données puisque celles-ci trouvent leur équivalent grâce à Wikipédia.

Elle donne accès en 14 langues (français, anglais, italien, espagnol, allemand, portugais, arabe, russe, japonais, chinois, catalan, basque, breton et occitan), à plus de 300 000 notices illustrées extraites de Joconde, catalogue des collections des musées de France, qui est la base de données patrimoniale la plus interrogée du ministère de la Culture (plus d’un million de sites visiteurs en 2012).

Elle permet également d’explorer de nouvelles formes de navigation au sein des ressources culturelles en ligne, d’expérimenter l’indexation collaborative et de compléter les informations de Joconde avec des données de l’encyclopédie en ligne Wikipédia, plébiscitée par le public (plus de 20 millions de visiteurs français par mois).

Cette expérience a vocation à servir d’exemple aux autres sites internet patrimoniaux et permettra de moderniser les outils utilisés au sein du ministère pour manipuler les ressources culturelles.

Cette expérience pilote a vocation à s’appliquer à d’autres sites internet
patrimoniaux, pour en faciliter l’accès.


JocondeLab