La Bibliothèque numérique mondiale

mardi 1er avril 2014

La Bibliothèque numérique mondiale vise à numériser et à mettre à disposition sur Internet des documents de toute nature et représentatifs du patrimoine mondial. C’est le résultat d’une collaboration multiculturelle de près de quatre ans. Elle doit en particulier faciliter l’éducation et la recherche à travers le monde. Elle doit aussi donner l’occasion aux pays en développement de faire connaître leur patrimoine de la même manière que les pays développés. L’objectif est de permettre au plus grand nombre d’accéder gratuitement, via Internet, aux trésors des grandes bibliothèques internationales et de développer le multilinguisme, et de réduire la fracture numérique Nord-Sud, en renforçant notamment les partenariats (Maroc,Mexique). La BNM se propose aussi d’accompagner le projet éducatif de nos sociétés modernes. Le site Web propose des outils pédagogiques à destination des professeurs et des élèves. Trente-deux bibliothèques de dix-neuf pays, dont la France par l’intermédiaire de la Bibliothèque nationale de France, ont accepté de numériser leurs contenus afin d’en faire profiter le plus grand nombre. Le projet s’inscrit plus largement dans l’objectif qu’a l’Unesco de sauvegarder la « mémoire de l’humanité », et constitue la suite logique d’initiatives antérieures comme Mémoire du monde.

Les documents présentés le sont en sept langues : arabe, anglais, espagnol, français, portugais, russe et chinois.


Bibliothèque numérique mondiale