Table ronde organisée par l’APLV « Intégrer les enseignements de langues - quelques pratiques innovantes » Expolangues, jeudi 5 février 2015 de 10h00 à 11h30

dimanche 18 janvier 2015

Aider l’apprenant à établir des liens entre les langues qu’il connait déjà ou apprend, l’idée fait son chemin, mais qu’en est-il dans la pratique ? C’est à cette question que cette table ronde essaie de répondre, en réunissant quelques collègues qui cherchent concrètement à développer ce type d’approche essentiellement dans l’enseignement secondaire, en France et en Suisse alémanique.

Beaucoup de choses ont été écrites à propos de la « Didactique intégrée des langues » depuis l’ouvrage fondateur de E. Roulet (1980). Les titres qu’on découvrira dans la bibliographie proposée plus loin témoignent d’un essor qui s’est accentué dans les dix dernières années et qui, heureusement, s’accompagne peu à peu de propositions didactiques concrètes dont beaucoup ont dépassé le stade expérimental.
Plusieurs définitions, finalement assez semblables, sont proposées pour la didactique intégrée. Nous renvoyons à celle présentée par les auteurs du CARAP (Cadre de référence pour les approches plurielles des langues et des cultures), qui a l’avantage de situer cette didactique dans la famille plus large des « Approches plurielles des langues et des cultures ».

Il s’agit donc d’aider l’apprenant à établir des liens entre les langues dont on recherche l’apprentissage dans un cursus scolaire (ce qui n’exclut pas bien sûr le recours à d’autres langues ou variétés linguistiques, en particulier à celles des élèves, démarche qui inclut alors une dimension « éveil aux langues »).
L’idée fait peu à peu son chemin aussi dans les Instructions officielles et programmes de divers pays d’Europe (en particulier en Suisse, en Autriche, dans le Land de Thuringe…). En France, le Socle Commun publié en juin dernier par le Conseil national des programmes souhaite, page 6, que l’élève soit « en mesure de remarquer les similarités et différences d’organisation entre le français et les autres langues apprises ». Mais cette avancée – générale – a été précédée depuis plusieurs années par des préconisations pédagogiques concernant les classes « bilangues », incitant les enseignants à amener les élèves à établir des liens entre l’anglais et l’allemand (ou l’anglais et l’espagnol).

Les modalités pratiques de ce travail (qu’il faudrait sans aucun doute étendre plus systématiquement à la langue de l’école, pour nous le français) peuvent être diverses. Elles posent bien sûr, dans le secondaire, la question d’un travail en commun des enseignants de toute langue, qui peut aller de formes relativement faciles à réaliser (concertation minimale) à des solutions plus difficiles à mettre en place (périodes de « co-enseignement »). Mais il n’est pas besoin d’attendre que ces questions puissent être réglées pour avancer. Grâce aux matériaux didactiques déjà existants dont ceux qui ont été réalisés pour les classes bilangues (voir bibliographie – beaucoup sont accessibles en ligne), les enseignants peuvent commencer à aller dans ce sens. En Suisse alémanique, des livrets ont été produits pour mettre en lien le manuel d’anglais et de français, en Allemagne, il existe des manuels d’espagnol intégrant directement le lien vers les autres langues, et même une grammaire fonctionnant sur le même principe… Pourquoi pas bientôt en France ?

Participants à la table ronde :

Table ronde modérée par Emmanuel Davidenkoff.
- Michel Candelier, Professeur émérite, Université du Maine, Président d’honneur de l’APLV
- Martine Lépinay, Professeure d’allemand Collège René Guy Cadou à Ancenis , membre du groupe de recherche action formation sur la classe bilangue de l’académie de Nantes
- Gwendolyn Lovey, Professeure à la Pädagogische Hochschule de suisse Alémanique et co-auteure du manuel Mille Feuilles
- Sabine Rondepierre : professeure d’allemand et d’ECJS en anglais, Lycée Victor-et-Hélène Basch à RENNES, filières OIB (bac britannique) et européenne anglais, plateforme FLE (primo-arrivants du monde entier)
- Madame Odile Le Bras : professeure d’anglais et d’ECJS en français et en anglais, Lycée Victor-et-Hélène Basch à RENNES, filières OIB (bac britannique) et européenne anglais, plateforme FLE (primo-arrivants du monde entier)

Bibliographie – sitographie :

Articles, ouvrages :
- Babylonia (2008) : La didactique intégrée des langues : expériences et applications. Comano : Fondazione Lingue e Culture (1/08).
- Babylonia (2009) : Didactique intégrée et plurilinguisme. Comano : Fondazione Lingue e Culture (4/09).
- Behr, Ursula (2011) : „Sprachenübergreifendes Lehren und Lernen – ein Plädoyer aus der Sicht des Russischunterrichts“. Die Neueren Sprachen. Sprachdidaktische Synergien – der Mehrwert der Mehrsprachigkeit. Jahrbuch des Gesamtverbandes Moderne Fremdsprachen, 2(2011), 33-44.
- Coste, D. (ed.) (2013) Les Langues au coeur de l’éducation. Bruxelles, EME (Publication collective de l’ADEB).
- Egli Cuenat, M. (2012). Création de matériaux d’enseignement pour un apprentissage coordonné des langues. Babylonia 1, 22-28.
- Roulet, E. (1980). Langue maternelle et langues secondes : vers une pédagogie intégrée. Paris, Hatier-Crédif.
- Steffen, G. (2013) : Les disciplines dans l‘enseignement bilingue. Apprentissage intégré des savoirs disciplinaires et linguistiques. PL Academic research.
- Wokusch, S. (2005) : Didactique intégrée : vers une définition. In : Babylonia, 4, S. 14–16.
- Une brochure de présentation des approches plurielles en français : http://www.dglflf.culture.gouv.fr/publications/Regards_Les_approches_plurielles.pdf

Matériaux didactiques :
- Curci, A.M, E. Mineni, M. Rainoldi, Lingue a confronto, in E. Asnaghi, C. Manzo, Grammatica con metodo, CEDAM scuola 2009. http://www.scuola.com
- Dorn, R., Navarro Gonzalez, J., Strathmann, J. (2012) : ¡Gramática ! de la lengua española. Stuttgart : Klett Verlag.
- Grossenbacher, Barbara et al. (2012) : Mille feuilles 3. Revue. Schulverlag plus AG, 10-11
- Holzinger et al. (2012) : Descubramos el español. Spanisch interlingual, Lehr- und Arbeitsbuch mit interaktiver CD-ROM. Vienna : Verlag Hölder-Pichler-Tempsky.
- Kursiša, A. & Neuner, G. (2006). Deutsch ist easy – Methodische Grundlagen für Deutsch nach Englisch. Ismaning : Hueber.

- http://ospitiweb.indire.it/ictavagnacco/deutsch/deutsch_nach_englisch/ (Exercices pour la didactique intégrée EN-DE en Italie)
- http://espaceeducatif.ac-rennes.fr/jahia/Jahia/site/espaceeducatif3/pid/13922 (La didactique intégrée EN-DE en France).
- Brücken zwischen Young World und envol :
http://www.lehrmittelverlag.ch/Content.aspx?ctgyName=efc44f9d-a6ea-4c16-9a6e-7a11be34d587 http://www.lehrmittelverlag.ch/de/Productdetail.aspx?ctgyName=Brucken+zwischen+Young+World+und+envol+Reihe&prdtName=14416
- Brücken zwischen Explorers und Envol : http://www.lehrmittelverlag-zuerich.ch/SearchResults/LandingPage/tabid/548/language/de-CH/Default.aspx?ArtikelId=154001.04
PlurCur - Plurilingual whole school curricula : http://www.ecml.at/F1/tabid/756/Default.aspx
Voir aussi la base de données de matériaux didactiques du CARAP : http://carap.ecml.at/

Curriculums
http://www.plandetudes.ch/home (PER)
http://www.passepartout-sprachen.ch/de.html (Passepartout project)
http://www.lehrplan.ch/ (Lehrplan 21)
http://www.schulportal-thueringen.de/lehrplaene

Présentation et bibliographie par Michel Candelier.


Imprimez votre invitation professionnelle sur le site d’Expolangues