Les Langues Modernes n°1/2015 : « L’évaluation en langues au baccalauréat »

vendredi 27 mars 2015

« La note du Président » par Jean-Marc Delagneau [Revue, et site en accès libre]
« Clin d’œil » par Benoît Cliquet [Revue, et site en accès libre]
« Éditorial » par Pascal Lenoir [Revue, et site en accès libre]

Dossier coordonné par Michel Morel

« Introduction » par Michel Morel

[Revue]

« Les épreuves de langues vivantes au baccalauréat et l’approche actionnelle » par Jean-Luc Breton

[Revue]
Résumé
Les nouvelles épreuves orales de langues vivantes au baccalauréat semblent être en adéquation avec les préconisations actuelles de l’institution. En effet, l’approche actionnelle est mise en application lors de ces épreuves, fondées sur l’imitation du schéma traditionnel des communications universitaires ou professionnelles : présentation argumentée d’un dossier personnel suivie d’un entretien avec un examinateur à son propos. Les autres épreuves de langues vivantes de l’examen restent quant à elles de pures vérifications de compétences sans lien avec les utilisations non institutionnelles de la langue.

Mots-clés : baccalauréat, approche actionnelle, épreuves orales, langue, culture, jeu, exposé, soutenance.

Keywords  : final examination, task-based approach, oral examination, language, culture, acting, presentation, defence.

« Les langues vivantes au baccalauréat, pour une nouvelle cohérence entre validation des connaissances et certification » par Laurence Godichon-Serrano

[Revue]
Résumé
Cet article procède à un état des lieux, deux ans après la mise en place des nouvelles épreuves du baccalauréat en langues, et singulièrement en espagnol. Au-delà des constats, sont proposés des axes de réflexion pour une meilleure mise en cohérence des objectifs de l’enseignement-apprentissage par les tâches dans les modalités d’évaluation au baccalauréat. Sans aller jusqu’à remplacer l’épreuve du bac par une épreuve de certification de type DELE, comment s’en inspirer ?

Mots-clés : épreuves langues vivantes au baccalauréat, modalités d’évaluation, certification, DELE.

« Réflexions sur l’évaluation en langues au baccalauréat professionnel » par Josette Juanico

[Revue]
Résumé
Dans cet article, l’auteure explique que son expérience de l’évaluation en cours de formation en lycée professionnel a constitué un bon entraînement pour la mise en œuvre de la réforme dans les voies générale et technologique. Elle indique les aspects positifs des nouveaux modes d’enseignement-apprentissage et d’évaluation, qui ont contribué à élever le degré d’implication des élèves, et, sur la base des difficultés rencontrées, elle signale les améliorations à apporter aussi bien dans les épreuves que dans la formation des professeurs.

Mots-clés : baccalauréat professionnel, épreuves de langues vivantes, enseignement, évaluation, motivation.

« La littérature étrangère en langue étrangère au baccalauréat » par Françoise Du

[Revue]
Résumé
Cet article propose une réflexion sur les enjeux de la nouvelle épreuve de littérature étrangère en langue étrangère au baccalauréat littéraire. Après une présentation de cette discipline obligatoire et de ses objectifs, je présente diverses modalités de mise en œuvre par des activités visant à sensibiliser les élèves à la culture et à l’histoire littéraire d’une langue étrangère et leur faire acquérir une compétence littéraire. Différentes stratégies d’enseignement-apprentissage sont possibles pour amener les élèves à constituer leur dossier et réussir l’épreuve orale, comme l’interdisciplinarité, l’utilisation de films ou d’autres supports. Je soulève quelques problèmes que pose l’épreuve, très ambitieuse, et fais quelques propositions susceptibles de l’améliorer.

Mots-clés : LELE – littérature en langue étrangère – interdisciplinarité – cinéma et littérature.
Keywords  : teaching literature in a foreign language – pedagogy – interdisciplinarity – cinema & literature.

« Perspective actionnelle et évaluation » par Jean-Jacques Richer

[Revue]
Résumé
La Perspective actionnelle, présentée succinctement dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (2001), rééquilibre l’activité langagière autour de deux pôles : un pôle socio-linguistique-culturel et un pôle psycho-socio-cognitif-affectif. Elle met de plus l’accent sur les stratégies qui sont mobilisées pour gérer, lors de la réalisation de tâches, les ressources regroupées sur ces deux pôles.
Ainsi cette conception nouvelle de l’enseignement/apprentissage des langues ne peut-elle qu’interroger fortement les pratiques évaluatives actuelles, notamment pour les épreuves de langues au baccalauréat, qu’inciter à les élargir afin de prendre en compte de nouveaux paramètres, tout aussi importants que ceux actuellement retenus, pour évaluer les réalisations langagières, l’acquisition de compétences.

Mots-clés : Compétence à communiquer langagièrement - connaissances générales – ressources – stratégies – évaluation alternative – perspective actionnelle.
Keywords  : Communicative language competences - general competences – resources - strategies - alternative assessment.

« Les langues vivantes au baccalauréat : entretien avec un IA-IPR » par Frédéric Chotard et Michel Morel

[Revue]
Résumé
Ce long entretien, qui s’est déroulé en septembre 2014 entre Frédéric Chotard et Michel Morel, vient compléter le dossier de ce numéro des Langues modernes. Les deux interlocuteurs confrontent leurs appréciations des nouvelles épreuves et abordent de façon informelle les principales problématiques de l’évaluation en langues au baccalauréat.

Mots-clés : baccalauréat, épreuves de langues vivantes, évaluation, certification, CECRL, bachotage, objectivité.

C’était il y a : Le nouveau baccalauréat : il y a 38 ans dans Les Langues Modernes par Francis Wallet
[Revue et site réservé aux abonnés]

Matière à discussion

« Les programmes de langues vivantes au baccalauréat » par Jean-Luc Breton

[Revue]
Résumé
Les nouvelles épreuves de langues vivantes du baccalauréat s’appuient sur ce que les textes officiels nomment des notions et des thématiques. L’institution définit ainsi non pas un programme stricto sensu mais un cadre de réflexion dont il faut que les professeurs s’emparent dans un premier temps pour ensuite pouvoir convaincre leurs élèves de terminale de la nécessité de construire en toute liberté, au sein de chacune des notions et thématiques, des parcours personnels. Sans cette liberté et cette responsabilisation, les lycéens de terminale risquent de se trouver confrontés en cours à l’ennui et au malentendu lors des épreuves orales.

Mots-clés : baccalauréat, notions, thématiques, approche actionnelle, classe terminale, parcours..

Keywords  : final examination, notions, themes, task-based approach, final year, progression.

Hors-thème

« Cours en ligne et évaluation » par Guilène Révauger

[Revue]
Résumé
Suite au succès des cours en ligne, nous nous intéressons ici aux différents types d’évaluations et aux modalités de passation des évaluations en vigueur sur la plateforme de l’entreprise numérique Coursera. Porteurs d’une formidable promesse de démocratisation des savoirs, les concepteurs des cours en ligne ouverts et massifs de Coursera doivent avoir des objectifs dépassant des intérêts promotionnels. Seule une réflexion alliant ingénierie, pédagogie et didactique peut conduire à une offre de formation de qualité. Les différents types d’évaluations en ligne, que nous détaillons ici, illustrent la diversité des formations et des choix pédagogiques effectués par les concepteurs.

Mots-clés : Massive Open and Online Courses (MOOC) – Cours en ligne ouverts et massifs (CLOM) – ingénierie – didactique – évaluation.

Compte rendu de lecture

« Parler plusieurs langues, le monde des bilingues de François Grosjean » par Bernadette Grandcolas

[Revue et espace adhérents]

Livres reçus par Gilbert Huguet

Vie de l’association


Pour s’abonner aux Langues Modernes

Pour commander le numéro à l’unité.