Babylonia n° 1/2015 : « Des mets et des mots : Gastronomie, cultures et apprentissage des langues »

vendredi 12 juin 2015

Babylonia est la revue suisse pour l’enseignement et l’apprentissage des langues. Les articles sont en allemand, en français, en anglais et en italien.

Extrait de l’introduction :
« En premier lieu, le culinaire est une ressource à exploiter en didactique des langues car il représente un vecteur pour la découverte de certains aspects culturels en relation avec l’apprentissage d’une langue : les produits et les recettes d’un territoire racontent la vie des personnes qui le peuplent, et les trajets et les variantes des produits et des modifications qu’ils subissent à quelques kilomètres de distance montrent aussi qu’un territoire, tout comme une langue ou une culture, n’est jamais un ensemble circonscrit, homogène et uniforme, mais le produit de contacts et de modifications successives. Nous verrons que ces aspects se prêtent particulièrement bien à servir de base ou d’objet à l’enseignement des langues étrangères et à une approche inter-/trans-culturelle. En second lieu, la cuisine et le manger comportent une dimension ludique qui peut être source de motivation : et si le plaisir est un gage d’efficacité dans le processus d’apprentissage, des activités didactiques articulées autour des produits et des recettes, de leurs histoires, de leur goût – voire même de leur dégustation peut générer un intérêt particulier pour l’apprenant. En troisième lieu, la cuisine, en plus d’être instructive et ludique, peut facilement devenir pratique : après avoir considéré le produit et ses propriétés culturelles ou historiques, on pourra aussi se concentrer sur le processus de production et l’acte de cuisiner ensemble. La réalisation de projets pédagogiques en lien avec tous les aspects de la cuisine offre d’intéressantes opportunités d’apprentissage, où l’approche actionnelle prend un sens encore plus concret. Last but not least, la cuisine et sa/ses culture(s) est un thème extrêmement malléable, adaptable à différents objectifs didactiques et niveaux d’enseignement. Elles peuvent être l’objet ou le medium d’un apprentissage dans un cours d’éveil aux langues comme dans un cours pour adultes, dans une classe de secondaire comme dans une école hôtelière. Elles peuvent accompagner l’apprenant tout au long de son apprentissage et trouver des échos pratiques lors d’éventuels séjours dans une région de la langue-cible. »

La plupart des numéros de Babylonia comportent des encarts didactiquesqui sont aussi en libre téléchargement sur le site de la revue.
Celui qui accompagne ce numéro It’s mealtime ! Approaching food around the planet with clil activities for efl classrooms propose 4 séquences sur le thème de la nourriture (niveaux A0, A1, A2, B2/C1). La fiche et ses documents d’accompagnement peuvent être téléchargés sur le site de la revue.


Babylonia