Les Langues Modernes n°3/2015 : « Enseigner les langues à l’université, un métier qui s’apprend ? »

jeudi 17 septembre 2015

« La note du Président » par Jean-Marc Delagneau [Revue, et site en accès libre]
« Clin d’œil » par Benoît Cliquet [Revue, et site en accès libre]
« Éditorial » par Pascal Lenoir [Revue, et site en accès libre]

Dossier coordonné par Marie-Christine Deyrich et Norah Leroy

« Introduction » par Marie-Christine Deyrich et Norah Leroy

[Revue]

« Une formation didactico-pédagogique ne se parachute pas » par Claude Normand et Myriam Pereiro

[Revue et annexes ci-dessous]
Résumé
Le besoin d’une formation pédagogico-didactique des enseignants du supérieur est désormais pressante. Les iufm ont construit une expertise indiscutable dans le développement de compétences professionnelles en formation initiale des enseignants mais il serait contreproductif d’imaginer une formation des universitaires dans une logique descendante. Si chaque domaine universitaire présente des particularités qui exigent des traitements adaptés, celui des langues ne saurait échapper à la règle. Et parce que les enjeux y sont peut-être plus cruciaux qu’ailleurs le master MEEF qui est en cours de stabilisation offre l’occasion d’enclencher le processus de révision de la formation professionnelle des enseignants du supérieur. Des perspectives existent qui sont corroborées par une modeste enquête locale menée auprès de nos collègues.

Mots-clés : Formation des enseignants du supérieur - démarche ascendante- compétences -évaluation-apprentissage.

Keywords  : higher education teacher development- ascendante approach- competencies- evaluation- learning.

PDF - 1.3 Mo
Annexes à l’article de Claude Normand et Myriam Pereiro
Une formation didactico-pédagogique ne se parachute pas

« Cours magistral : questions et tensions d’une enseignante débutante » par Ana Laura Vega Umaña

[Revue]
Résumé
Cet article raconte l’avant et l’après du premier cours magistral d’une doctorante/enseignante d’anglais. Arborant des réserves sur l’utilité des cours magistraux dans les cursus en langues étrangères, cette expérience la pousse à réexaminer la façon dont elle conçoit son rôle d’enseignante, ses croyances sur l’enseignement, son rapport au savoir et son rapport aux étudiants.

Mots-clés : cours magistral, répertoire didactique, rôle de l’enseignant, identité professionnelle, pensée enseignante, formation.

« Quelle formation didactique dans les universités coréennes ? Enjeux et perspectives » par Hee Jae Choi

[Revue]
Résumé
Cette contribution tente de proposer des pistes réalistes pour la formation centrée sur le développement pédagogique disciplinaire dans les universités coréennes. L’examen des rapports officiels et les résultats de l’analyse d’une enquête nous incitent à réfléchir sur l’avenir de la formation pédagogique des enseignants de français, ses orientations les plus prometteuses ainsi que les conditions d’efficacité de l’action.

Mots-clés : formation didactique, enseignement supérieur, Corée, enseignants de français.

Keywords  : pedagogical training, higher education, Korea, French teacher

« Enseigner les langues en Europe : quelle pédagogie universitaire ? » par Nathalie Van der Sanden

[Revue]
Résumé
Aujourd’hui, en Europe, on s’interroge sur la professionnalisation des enseignants universitaires. Avec un public d’étudiants toujours plus nombreux et le développement de la pédagogie numérique, ils font face à des changements, qui ne sont pas sans effets sur leurs pratiques pédagogiques. Aux Pays-Bas, on considère depuis longtemps qu’ils doivent suivre une formation diplômante en vue d’assurer un enseignement de qualité. Quelles formations leur propose t-on et quel impact ont-elles sur leur carrière ? Possèdent-elles des traits en commun avec d’autres formations dans le système universitaire européen ? Et qu’en est-il de la formation des enseignants de langues ? C’est ce que nous verrons dans cet article où nous comparerons la notion de pédagogie universitaire dans plusieurs pays européens.

Mots-clés : formation diplômante - pédagogie universitaire- enseignement des langues - Pays-Bas - Europe.

Abstract
Today universities are facing major changes and challenges with a growing number of students and the integrating of ICT (open online courses). Since 2008 and earlier than other European Universities, Dutch lecturers need to obtain a teaching qualification and to show their ability to design a teaching plan in line with the content and level of their own discipline. The first questions, we will address are : i) Which training programmes are offered ? ii) Do foreign language teachers need to require which pedagogical skills ? Our study will first focus on Dutch universities and then on different European countries. What is meant by pedagogy of university teaching in these countries ? Further, what is the impact of university teaching qualifications on teachers’ careers ?

Keywords  : foreign language teaching, the Netherlands, university teaching qualification, university teaching pedagogy, Europe.

« La profession d’enseignant de langues dans le supérieur en Chine continentale » par Cui Bian

[Revue]
Résumé
Cet article vise à dévoiler certains éléments concernant la profession d’enseignant de langues dans le supérieur en Chine Continentale. Il s’agit plus d’un témoignage du terrain issu de mes trois années d’expérience d’enseignante d’anglais à l’université, qu’un article basé sur une recherche. Le questionnement répond à des préoccupations et à des débats sur la profession d’enseignants, notamment sur la formation des enseignants du supérieur, leur développement professionnel et leurs pratiques. En attirant l’intérêt des lecteurs sur le contexte de la Chine, cet article me permet aussi de mieux appréhender les spécificités et aussi de réfléchir sur cette profession à travers l’évolution de mes propres connaissances académiques.

Mots-clés : enseignant d’anglais, formation professionnelle continue, hiérarchisation, évaluation, internationalisation

Keywords  : English teacher, continuing professional training, ranking, assessment, internationalization

« Parcours et expériences croisés autour d’un profil LANSAD » par Jean-François Brouttier, Sophie Dufossé et Émeline Ducuit

[Revue]

« Formation des enseignants LANSAD : que révèle la pratique ? » par Cédric Brudermann

[Revue et annexes ci-dessous]
Résumé
Alors que l’enseignement supérieur évolue dans un contexte qui se caractérise par une massification de son enseignement et que les offres d’emploi visant à recruter des enseignants de langues avec des profils dits ‘LANSAD’ ne cessent de croître, un grand nombre parmi ces postes ne sont pas pourvus, faute d’adéquation entre les profils des candidats et les besoins des institutions (Taillefer, 2008). En vue d’explorer les besoins des institutions du LANSAD et de faire des propositions pour la mise au point de plans de formation susceptibles d’y pourvoir, nous avons mené une étude quantitative prenant appui sur les fiches de recrutement des PRAG/PRCE de langues parues au mouvement 2013.

Mots-clés : Formation de formateurs ; Enseignants LANSAD ; Plan de formation ; Analyse de la demande institutionnelle ; Enseignement supérieur ; Anglais langue-culture étrangère.

Abstract
French higher educational institutions are operating in a context where they have become accessible to the greatest number and where they have to hire more teaching staff, in order to address their teaching needs. While job offers targeting language for specific purposes (LSP) teachers are proliferating, many among those vacancies tend not to be filled, due to a mismatch between the profiles of the job-seekers and the skills which are needed (Taillefer, 2008). In order to know more about the teaching needs of the various French LSP institutions and, in return, make proposals for the design of LSP training plans liable to meet those needs, the LSP job announcements published during the 2013-2014 academic year were read in full and analyzed to extract various statistics.

Keywords  : Training of trainers ; LSP teachers ; Training plan ; Institutional need analysis ; Higher education ; English as a foreign language and culture.

PDF - 132 ko
Annexes à l’article de Cédric Brudermann
Formation des enseignants LANSAD : que révèle la pratique ?

« Pour une formation de tous les anglicistes à la langue de spécialité » par Valérie Braud, Philippe Millot, Cédric Sarré et Séverine Wozniak

[Revue et annexes ci-dessous]
Résumé
Les anglicistes recrutés dans l’enseignement supérieur ne sont pas préparés à enseigner l’anglais de spécialité (ASp) dans le secteur des langues pour spécialistes d’autres disciplines (LANSAD). Ils développent majoritairement leurs compétences professionnelles sur le terrain ou par le biais de la formation continue, dont l’offre est très réduite. Partant de ce constat, nous nous interrogeons sur la place à accorder à la formation en ASp de ces enseignants aux profils divers. Notre interrogation se fonde sur un état des lieux à partir d’une enquête sur les besoins en anglicistes de spécialité dans l’enseignement supérieur en France et d’un recensement des formations diplômantes existantes en ASp. Notre analyse suggère l’intégration de l’étude de l’ASp à la formation initiale des anglicistes.

Mots-clés : LANSAD, ASp, formation initiale, formation continue

Abstract
The teachers of English who work in higher education in France are not prepared for teaching English for Specific Purposes (ESP). Their field knowledge is mostly based on hands-on experience and on the very few in-service training courses available. This situation leads us to explore the place ESP training should have among teachers whose academic and professional backgrounds tend to differ significantly. Our exploration is based on a needs analysis for ESP teachers and lecturers through the study of job descriptions and teachers’ perception of ESP training, and an overview of the existing ESP degrees in France. This leads us to suggest that the study of ESP should be fully part of the initial training of all French teachers of English.

Keywords  : languages for students of other disciplines, ESP, academic education, in-service teacher training.

PDF - 122.7 ko
Annexes à l’article de Cédric Sarré
Pour une formation de tous les anglicistes à la langue de spécialité
Hors-thème

« Apprendre à lire et à écrire l’arabe : typologie des difficultés » par Catherine Pinon

[Revue] et annexes [sur le site réservé aux abonnés]
Résumé
Pour cerner les principales difficultés qui surgissent lors de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture en arabe, langue vivante étrangère, nous proposons une présentation globale du système graphique et morpho-phonologique de l’arabe. La typologie des difficultés qui découle de cette présentation a pour but d’amener les enseignants à réfléchir aux différentes stratégies qu’ils mettent à l’œuvre pour amener les élèves à maîtriser la lecture et l’écriture en arabe.

Mots-clés : littératie, didactique de l’arabe, phonologie.

Keywords  : litteracy, arabic didactics, phonology.

Comptes rendus de lecture

« Apprendre les langues à l’université au 21ème siècle, sous la direction de Martine Derivry-Plard, Pascaline Faure et Cédric Brudermann par Astrid Guillaume

[Revue et espace adhérents]

« Les enjeux de l’évaluation dans l’enseignement supérieur. Le cas des universités britanniques, de Marie-Agnès Détourbe par Pierre Frath

[Revue]
[Revue et espace adhérents]

« In Memoriam Pierre Dommergues » par Bernadette Grandcolas

[Revue et site en accès libre]

Livres reçus par Gilbert Huguet

Vie de l’association


Pour s’abonner aux Langues Modernes

Pour commander le numéro à l’unité.