In Memoriam Jacques Rebersat

lundi 28 septembre 2015

Par Bernadette Grandcolas, membre d’honneur de l’APLV.

Notre collègue Jacques Rebersat, professeur agrégé d’espagnol, est décédé le 10 août dernier à l’âge 90 ans. Il a enseigné au début de sa carrière au Lycée Fermat à Toulouse, puis aux lycées Louis le Grand et Henri IV, avant de devenir IPR dans l’académie de Montpellier. Il a été longtemps membre du jury de l’agrégation d’espagnol.
D’abord membre de la Société des Langues Néo-Latines, il a rejoint l’APLV en 1957, suite à la proposition de Maurice Antier qui souhaitait que notre association s’ouvre plus en direction des enseignants d’italien et d’espagnol. Très vite, il est devenu Secrétaire Général, et, en 1963, il a été élu Président, mandat qu’il a exercé jusqu’en 1969.
Nous avons retrouvé deux de ses articles dans Les Langues Modernes : le premier est consacré à l’épreuve d’espagnol au baccalauréat (n°1-1961), et le second, « Du nouveau sur Gongora » (n°1-1964), présente une étude sur ce poète baroque espagnol du début du XVIIe siècle
Il a par ailleurs publié un livre sur « Pio Baroja, un écrivain basque espagnol ».


51/130
130/130
35/130
19/130
7/130
7/130
13/130
12/130
68/130
9/130
14/130
12/130
25/130
34/130
7/130
19/130
10/130
7/130
7/130
21/130
42/130
23/130
22/130
8/130
7/130
17/130
7/130
8/130
7/130
31/130
17/130
32/130
23/130
12/130
8/130
14/130
16/130
19/130
23/130
9/130
15/130
10/130
8/130
16/130
54/130
20/130
10/130
19/130
7/130
10/130