Teenage apathy for speaking Welsh reveals struggle to keep it as a living language

mercredi 18 novembre 2015

Dans cet article daté du 18 novembre 2015 Daniel Evans, chercheur à l’Université de Cardiff, expose les résultats d’une enquête menée auprès de 800 adolescents Gallois. Ces jeunes pensent qu’il est important que le Gallois reste une langue vivante mais moins de la moitié pensent qu’il le parleront encore quand ils seront adultes.

Article (en anglais) sur The Conversation.


50/131
131/131
37/131
16/131
7/131
68/131
9/131
9/131
15/131
12/131
24/131
38/131
7/131
21/131
10/131
7/131
7/131
7/131
21/131
40/131
14/131
14/131
26/131
27/131
7/131
8/131
17/131
7/131
7/131
8/131
33/131
23/131
32/131
23/131
14/131
13/131
13/131
17/131
17/131
27/131
11/131
15/131
10/131
16/131
54/131
8/131
20/131
7/131
10/131
18/131
7/131
10/131

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE