Exposition Gus Van Sant à la Cinémathèque du 13 avril au 31 juillet 2016

jeudi 14 janvier 2016

Partagé entre films à succès récompensés, Harvey Milk, Will Huting qui se rapprochent des studios Hollywoodiens, et films plus expérimentaux, plus épurés : la trilogie de la mort et de la jeunesse, Elephant, Gerry, Last Days, qui eux se détachent du cinéma indépendant américain. On découvre grâce à l’exposition un autre de ses talents : la photographie. On retrouve, au travers de ses polaroïds de portraits de stars d’aujourd’hui, (comme Matt Damon ou Keanu Reeves) les mêmes idées souvent présentes dans ses films : la jeunesse immortalisée, la marginalité... L’exposition présente l’œuvre de cet artiste aux différentes facettes au fil d’une scénographie particulière, où se mêlent films, créations plastiques, mais aussi collaborations et inspirations qu’il a provoqué sur d’autres artistes. Elle offre une déambulation dans cet univers artistique bien particulier qui lui colle à la peau entre poésie et métaphysique. La cinémathèque aura également l’honneur de recevoir Gus Van Sant lors de l’exposition, et proposera au long de celle-ci conférences, master class ainsi qu’un rétrospective complète de son travail.

Visite guidée de l’exposition par un conférencier anglophone, qui mêle échanges en anglais et en français, pour s’adapter au niveau des élèves.
(1h30, de la 4ème à la terminale).

Parcours « Dans mon monde »
Visite guidée + projections d’extraits de films commentés.
Un parcours qui permet de comprendre comment le cinéma de Gus Van Sant plonge le spectateur dans la subjectivité des personnages. Les élèves observeront comment le regard « intérieur » des personnages sur le monde se construit, comment les strates temporelles se mélangent dans les récits. Ils prêteront attention aux partitions sonores des films et au travail spécifique de montage des images et des sons.

Les réservations sont ouvertes sur le site de la Cinémathèque.