"Why is English so hard to learn ?" Un article de The Conversation

dimanche 24 janvier 2016

Alors que la polémique s’installe autour des déclarations de David Cameron visant à assujettir le droit au séjour des épouses musulmanes rejoignant leur époux au Royaume-Uni à leur niveau d’anglais en leur faisant passer des test d’anglais, cet article de Sean Sutherland (Senior Lecturer in English Language and Linguistics, University of Westminster) rappelle que l’anglais, est une langue difficile, entre autres, par son orthographe qui n’a aucune cohérence avec la prononciation et ses codes de politesse bien spécifiques.

À lire sur The Conversation.