Appel à communication : « Animation culturelle et enseignement-apprentissage du français » - résumés des communications à envoyer pour le 15 mai le 2016

dimanche 8 mai 2016

L’Association Marocaine des Enseignants de Français (AMEF)
organise sa 13ème université d’été du 25 au 28 juillet 2016, à Casablanca-Maroc sous le thème « Animation culturelle et enseignement-apprentissage du français »

Appel à communication

Face aux défis auxquels doivent faire face les sociétés du monde moderne (influence des technologies de l’information et de la communication, force de la mondialisation, difficultés du vivre ensemble, problématique de la baisse du niveau culturel, prédominance de la pensée pragmatique et utilitariste, etc. ) le rôle de l’école est appelé à changer dans différents domaines : institutionnel, pédagogique, culturel, social, etc. Interpellée par cette grande mutation, l’école marocaine se doit de réagir et de s’adapter aux nouvelles données qui la concernent. Cette évolution passe entre autres par la place des langues dans le système éducatif et en particulier par le rôle de la culture dans la formation des citoyens marocains. C’est ainsi que la classe de français apparaît au centre de la question culturelle et de l’ouverture pédagogique, à laquelle les différents acteurs éducatifs et les partenaires de l’école sont profondément attachés.
Toutefois, étant donné les contraintes liées à l’institutionnalisation des activités culturelles en classe, l’animation culturelle hors de la classe, mais en lien avec elle, semble être le choix idéal pour le développement des compétences culturelles, communicatives et linguistiques des élèves.
En effet, envisagée comme une action complémentaire au curriculum officiel et comme une alternative pédagogique souple, motivante et mobilisatrice, l’animation culturelle de la vie scolaire offre des possibilités d’épanouissement personnel, favorise de meilleures relations éducatives, facilite l’entraide et la collaboration, motive les élèves et les enseignants, écarte la pression de l’évaluation officielle et permet aux uns et aux autres de stimuler leurs intelligences et de libérer la parole.
Et si de manière générale les enseignants de français s’impliquent régulièrement dans ces activités culturelles, on relève souvent des difficultés qui concernent :
• La formation des enseignants
• La conduite de projets innovants en matière d’animation culturelle
• La gestion pédagogique des projets culturels
• L’engagement sur de longues durées
• L’élaboration de projets en rapport avec les programmes scolaires
• Etc.
En proposant de consacrer sa prochaine université d’été à l’animation culturelle en langue française, l’Association marocaine des enseignants de français vise l’objectif général suivant :
Favoriser un échange prometteur entre différents acteurs pédagogiques au sujet de la manière dont les professeurs de français peuvent participer à l’animation culturelle de la vie scolaire en vue de développer les compétences des élèves et de contribuer à l’atteinte des objectifs éducatifs de l’école marocaine.
Les communications attendues peuvent s’inscrire dans les axes suivants :
- Dimension culturelle (théorie et pratique)
- Animation culturelle et apprentissage des langues
- Conduite des projets d’animation culturelle de la vie scolaire
- Rôle de l’animation culturelle dans la mise en œuvre des curriculums
- Activités culturelles et interactions pédagogiques
- Impact des activités culturelles sur les résultats scolaires
- Animation culturelle et interdisciplinarité
- Animation culturelle et programmes scolaires
- Animation culturelle en bibliothèque scolaire (CDI)
- Rôle des activités culturelles dans les rapports avec les partenaires éducatifs (parents, associations, autorités locales, etc.)
- Animation culturelle des centres d’épanouissement
- Domaines scolaires de l’animation culturelle (cinéma, théâtre, chansons, arts plastiques, visite animée de lieux de vie culturelle, spectacles de vie scolaire, animation culturelle et événements scolaires ou nationaux, TICE et animation culturelle, animation culturelle destinée aux handicapés (élèves à besoins spécifiques), etc.
Les ateliers qui suivent/complètent les communications ont un objectif de formation continue des enseignants et visent en priorité le développement des compétences professionnelles et des capacités méthodologiques susceptibles de les aider à améliorer leurs pratiques d’animation culturelle. C’est pour cela qu’il est souhaitable que ces ateliers portent principalement sur les aspects pratiques des domaines scolaires de l’animation culturelle (conception de projets, élaboration de fiches techniques, mise en œuvre d’événements, gestion pédagogique des ateliers d’animation culturelle, analyse d’outils et de documents, productions de spectacles, étude d’exemples, adaptation des activités aux programmes scolaires, évaluation des activités, intégration des TIC, médiatisation, etc.).
Les intervenants présenteront une communication de 20/30 mn en plénière, et éventuellement animeront un atelier pendant la durée de l’université d’été.
Le comité scientifique privilégiera les contributions qui prévoient l’animation d’ateliers en plus des communications.
En vue de répondre aux attentes d’un public varié (enseignants de différents cycles : primaire, secondaire et supérieur), les intervenants sont priés de tenir compte de cette diversité dans la mesure du possible.

Calendrier :
- Date de remise des titres et des résumés des communications le : 15 mai le 2016
- Date de réponse du jury le : 30 mai 2016
- Les intervenants retenus sont priés de confirmer leur participation avant le 20 juin 2016, en précisant le matériel à mettre à leur disposition.
- Date d’envoi des textes définitifs (à publier) : avant le 10 juillet 2016
- Les actes de l’Université d’été seront publiés au cours de l’année 2016-2017.

Pour faire parvenir vos propositions (résumé et notice bio-bibliographique) ou pour toute demande d’information, veuillez écrire aux trois adresses suivantes :
louizdriss@yahoo.fr
amefien@yahoo.fr
association.m.e.f@gmail.com