Festival Les Parfums de Lisbonne / 10e édition - Du 21 mai au 19 juillet 2016

mardi 10 mai 2016

La 10e édition des Parfums de Lisbonne marque une étape symbolique pour cet événement désormais arrivé à maturité. Depuis 2007, au fil des rencontres et des échanges, le festival s’est épanoui. La programmation des samedis de juin s’est élargie dans le temps et dans les lieux. Nous voyagerons avec des convives devenus partenaires et croiserons la route de nouveaux invités. C’est un temps de bilan qui porte à réfléchir sur le rôle d’un festival défini par le croisement des cultures, des publics, des langues, des espaces géographiques…

L’actualité nationale et internationale pointe le paradoxe de notre époque : en pleine mondialisation, le repli des peuples. Festival d’urbanités croisées entre Lisbonne et Paris, les Parfums de Lisbonne ne cessent d’envisager l’être humain dans sa globalité ; le corps de chacun fait toujours écho à l’ensemble constitué des autres.

« La parole est liée à un paysage, à un temps, mais elle essaie de rencontrer tous les paysages et tous les pays du monde. […] », dit Édouard Glissant ; en ce qui concerne le croisement linguistique, comme lui nous pensons que la question de « la connaissance des langues est une question d’imaginaire des langues. […] On peut ne pas parler d’autres langues que la sienne. C’est plutôt la manière même de parler sa propre langue, de la parler ouverte ou fermée ». On ne peut plus écrire son paysage ou décrire sa propre langue de manière monolingue.

La thématique de la 10e édition du festival entre en résonance avec l’œuvre de l’écrivain portugais, Mário de Sá-Carneiro, cent ans après son suicide à Paris en 1916. Des variations pluridisciplinaires autour des textes de l’artiste viendront rappeler la voix d’un auteur qui n’a pas vieilli (il n’avait que 26 ans).

« Je ne suis ni moi ni l’autre » écrivait ce proche de Fernando Pessoa avec qui il a créé la revue Orpheu, Je + l’Autre = Nous / Eu + o Outro= Nós dirons-nous en 2016.

Voir le programme complet.