How the British military became a champion for language learning

mardi 7 juin 2016

Estimant que la connaissance d’une ou plusieurs langues vivantes est essentielle dans la formation de l’armée et l’enjeu est trop important pour que cette formation soit laissée au seul ministère de l’Éducation, le ministère de la Défense du Royaume-Uni a entrepris la formation de son personnel avec incitation financière graduée selon le statut de la langue pratiquée.
L’article rappelle le coût élevé que l’absence de compétences des Britanniques en langues vivantes fait peser sur l’économie du pays.

Lire l’article sur The Conversation.