B.O. n°24 du 16 juin 2016 : Ouverture européenne et internationale des établissements du second degré

jeudi 16 juin 2016

Mobilité des élèves de collège et de lycée en Europe et dans le monde.
NOR : MENE1615925C
circulaire n° 2016-091 du 15-6-2016
MENESR - DGESCO - DEI

Cette circulaire est dans le prolongement des déclarations ministérielles qui mettent en avant la maîtrise des LV dans les nouveaux programmes avec l’objectif d’« Apprendre à communiquer » « Les élèves s’approprient un outil de communication, oral notamment, indispensable pour voyager et travailler, en France au contact de touristes ou de professionnels parlant une autre langue, en Europe et dans le monde entier. »

Cette circulaire qui « vise à encadrer et à accompagner la mobilité, à la valider, la valoriser et à la sécuriser à travers toutes les étapes de sa mise en œuvre » sera la bienvenue chez les enseignants qui se posent souvent des questions sur l’encadrement et la sécurité des élèves lors des séjours à l’étranger ou encore s’interrogent sur ce qui se passe quand les élèves effectuent des séjours longs une année où ils ont un examen à passer.

On regrettera cependant la très faible place faite à la rubrique « financements », il n’existe pas de dispositions nationales et la circulaire renvoie au site http://decouvrirlemonde.jeunes.gouv.fr/page/presentation-du-site qui en matière de financements se contente de présenter des initiatives régionales qui montrent bien la disparité entre les régions. Il existe plus de possibilités d’aide ou de bourses pour les étudiants que pour les collégiens et les lycéens.

Pour ce qui est de trouver des partenaires la circulaire renvoie aux Dareic. Quand on connaît la difficulté des Dareic à mettre en relation les enseignants avec des établissements dans un pays anglophone ou hispanophone proche on se doute de la frustration que ressentiront les professeurs d’anglais et d’espagnol à la lecture de cette circulaire.
Rien de nouveau non plus en ce qui concerne la mise place pour les langues autres que l’allemand des programmes équivalant aux programmes Brigitte Sauzay et Voltaire.


Plan de la circulaire
1. Une mobilité encadrée et accompagnée : le partenariat scolaire
a. Niveau européen
b. Niveau national
c. Niveau académique
d. Niveau de l’établissement

2. Une mobilité reconnue à des fins d’apprentissage
a. Les conditions de la validation des acquis : contrat d’études et convention de stage
b. La validation des acquis d’apprentissage
c. Les attestations

3. Mise en œuvre de la mobilité
a. Aménagement des examens pour les élèves en mobilité individuelle
b. Durée du déplacement à l’étranger
c. Sécurisation de la mobilité
d. Assurances des élèves
e. Modalités d’encadrement des élèves en mobilité
f. Financements
g. Dispositions spécifiques aux échanges d’élèves

4. Retour des élèves scolarisés à l’étranger
a. L’élève a été scolarisé dans un établissement reconnu par la France ou partenaire de son établissement
b. L’élève a suivi l’enseignement du Cned en classe à inscription réglementée
c. L’élève était scolarisé dans un établissement non reconnu par le ministère français chargé de l’éducation

La circulaire n°116 du 3 août 2011 relative à l’encadrement de la mobilité européenne et internationale au collège et au lycée est abrogée.


Lire la circulaire sur le site du B.O.