La poésie turque à travers « 7 Vertueux Hommes » présentée par Rasim Özdenören et Hayriye Ünal, mardi 25 octobre au Centre national du livre

samedi 8 octobre 2016

Soirée littéraire organisée par l’Institut Yunus Emre Paris.

Sept hommes, l’un, un jour
A vu du sang
A fait le nécessaire
S’il prend la chérie dans ses bras
Ne sépare guère de son côté le sang
Mes frères, j’ai des nouvelles blanches
- une brue belle et mince
Gonfle sa poitrine en pleine poussière et fumée
Sa robe de mariage reste là où elle l’a quittée
Du milieu d’un champs pierreux
A la source d’une rivière
A oublié la brue son fronton
Ses paumes chaudes serrées mises sur son dos
Ses poignets épais, talons d’amende
Fait comtempler cette mince brue
Les grévistes pour apporter les remèdes

Extrait du poème « 7 Vertueux Hommes » - Cahit Zarifoğlu

Infos pratiques