« L’UE s’offre le luxe de parler irlandais », sur Eurotopics

vendredi 25 janvier 2008
 Laure PESKINE

La journaliste Mary Regan explique que « l’irlandais [le gaélique d’Irlande], devenu langue officielle de l’UE voilà un an, a été utilisé pendant moins d’une demi-heure au sein du Parlement européen, ce qui donne un coût de 13.000 euros la minute. Et malgré tous les efforts déployés en vue de la reconnaissance du gaélique d’Irlande comme langue officielle, six de nos treize eurodéputés n’ont jamais utilisé l’irlandais lors des débats parlementaires depuis le 1er janvier 2007. (...) Les responsables de l’UE vont réaliser une étude dans quatre ans pour savoir si le statut de langue officielle doit perdurer. Le coût d’implantation de cette langue dans toutes les institutions est d’environ 3,5 millions d’euros. (...) Quatre traducteurs travaillent au Parlement. Il y a deux personnes en même temps, et un système de roulement est appliqué pendant les 10 jours au cours desquels le Parlement siège chaque mois. Ces traducteurs coûtent 30.000 euros par mois, une somme payée par l’UE grâce aux contributions de tous les Etats membres. »

Lire la suite


—Eu

51/132
132/132
38/132
16/132
7/132
68/132
9/132
10/132
15/132
13/132
24/132
38/132
7/132
23/132
10/132
7/132
7/132
7/132
22/132
40/132
14/132
14/132
26/132
27/132
7/132
8/132
17/132
7/132
7/132
8/132
7/132
33/132
23/132
32/132
23/132
14/132
13/132
13/132
17/132
17/132
27/132
11/132
15/132
10/132
16/132
54/132
8/132
20/132
7/132
11/132
19/132
7/132
10/132

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

JPEG - 4.6 ko

Découvrez nos nouveaux séjours !

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE