Les effets théoriques et réels de l’évaluation standardisée : rapport rédigé par Nathalie Mons pour la Commission Européenne

vendredi 18 septembre 2009
 Laure PESKINE

« Les outils d’évaluation ne doivent jamais être conçus comme des instruments techniques neutres, ils sont au service d’une vision de l’école ». Nathalie Mons, maître de conférences à l’université de Grenoble II, spécialiste de l’analyse internationale des politiques éducatives, a réalisé un rapport pour la Commission Européenne (Agence Eurydice) sur les politiques européennes d’évaluation standardisée et leurs effets sur les acquis des élèves. Chercheur-associé à Sciences Po-Paris et professeur invité au London Institute of Education, elle dresse ici un portait du développement de ces politiques en Europe et une synthèse de la recherche internationale sur les résultats de ces programme sur l’efficacité et les inégalités scolaires."

Lire l’interview de Nathalie Mons sur le site du Café Pédagogique.

Télécharger le rapport.


50/131
131/131
36/131
15/131
7/131
68/131
9/131
8/131
15/131
12/131
24/131
38/131
7/131
21/131
10/131
7/131
7/131
7/131
21/131
39/131
13/131
14/131
23/131
27/131
7/131
8/131
16/131
7/131
7/131
8/131
33/131
22/131
32/131
23/131
14/131
12/131
14/131
16/131
17/131
26/131
11/131
15/131
10/131
16/131
54/131
8/131
20/131
7/131
10/131
18/131
7/131
10/131

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE