World Oral Literature Project : sauvegarde des langues orales, un projet de l’université de Cambridge

jeudi 31 décembre 2009
 Laure PESKINE

Mark Turin de l’université de Cambridge essaie de sauver de l’oubli des milliers de langues en enregistrant les derniers locuteurs de ces langues.
Le chercheur voudraient ainsi pouvoir mettre les enregistrements numérisés à la protée de tous via internet.

Lire l’article dans la newsletter de Cambridge University de décembre 2009.


---W

50/131
131/131
36/131
15/131
7/131
68/131
9/131
8/131
15/131
12/131
24/131
38/131
7/131
21/131
10/131
7/131
7/131
7/131
21/131
39/131
13/131
14/131
23/131
27/131
7/131
8/131
16/131
7/131
7/131
8/131
33/131
22/131
32/131
23/131
14/131
12/131
14/131
16/131
17/131
26/131
11/131
15/131
10/131
16/131
54/131
8/131
20/131
7/131
10/131
18/131
7/131
10/131

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE