Appel à contributions pour le numéro 65 de la revue LIDIL : « Les langues de spécialité comme objet d’enseignement : ressources, méthodes et transposition didactique »

mercredi 6 janvier 2021

Coordinatrices du numéro, courriels de contact et envoi de propositions :
sara.alvarez_AT_univ-grenoble-alpes.fr
catherine.carras_AT_univ-grenoble-alpes.fr

Le concept de « langue de spécialité » a considérablement évolué depuis les premières définitions données par les didacticiens (Galisson et Coste 1976), les linguistes (Lerat 1995) ou les terminologues (Rondeau 1983). Cabré (1998) proposait un regroupement des différentes définitions des langues de spécialité selon que le point de vueadopté est linguistique ou pragmatique. Encore très vivace chez les traducteurs, le concept de« langue de spécialité » est également présent aujourd’hui dans la linguistique descriptive, notamment la linguistique de corpus (recherches portant sur la description des caractéristiques lexicales, syntaxiques et discursives des discours scientifiques).Les langues de spécialité (emploi au pluriel car le singulier ne permet pas de rendre compte de la diversité des domaines) sont également au cœur des préoccupations didactiques, que ce soit dans les filières spécialisées où l’enseignement des langues étrangères est en lien direct avec les disciplines, ou dans le secteur LANSAD(Langues pour Spécialistes d’autres Disciplines). La professionnalisation des cursus universitaires ainsi que la centration sur l’apprenant et ses besoins conduisent de fait à un enseignement des langues tourné vers un usage spécialisé. [...]


Site de la revue

Si vous désirez recevoir notre lettre d’information hebdomadaire envoyez un message vide à cette adresse :
lettres-subscribe@aplv-languesmodernes.org

Publicités

JPEG - 23.9 ko

Découvrez nos ouvrages en Anglais, Allemand, Espagnol et FLE