Égalité des chances des candidats au bac : des fuites à l’épreuve de mathématiques, position de l’APLV

vendredi 24 juin 2011

L’APLV (Association des professeurs de langues vivantes) soutient la demande de l’APMEP (Association des Professeurs de Mathématiques de l’Enseignement Public) et reprend à son compte le communiqué qu’elle a publié :

Depuis deux jours, de nombreuses voix s’élèvent contre la décision du Ministre Luc Chatel, d’éliminer un exercice du sujet de mathématiques de la série S. Cette décision, prise en urgence et sans concertation, va à l’encontre de l’intérêt des élèves et risque de nuire gravement à l’égalité face à un examen. Elle se révèle la plus injuste pour de nombreux élèves car le nouveau barème ne tient pas compte du tout de l’exercice n°1.

L’APMEP demande au Ministre qu’une autre solution soit très rapidement trouvée et préconise une réorganisation de l’épreuve en une heure, sur un seul exercice, mardi 28 ou mercredi 29 juin au plus tard. Cela permettrait de laisser le temps suffisant de convocation des élèves dans les centres d’examens qui sont encore installés et prêts à les recevoir et de respecter le délai du 5 juillet pour les corrections.

Le coût de cette opération doit être pris en charge par l’état qui doit assurer sa responsabilité et ne pas faire supporter cette injustice par les élèves. Cette solution serait la plus juste.


Site de l’APMEP