Appels à contributions

La revue Les Langues Modernes est une publication « généraliste » pour un vaste public de spécialistes de langues : enseignants du primaire et du secondaire, universitaires et chercheurs en didactique, linguistique, civilisation, littérature... et ce, dans toutes les langues. Les auteurs tiendront compte de la spécificité et de la diversité de ce lectorat, tant dans le contenu que dans la forme de leur article, qui doit être « accessible » au plus grand nombre.

Les articles
Les articles soumis doivent être inédits, et seront précédés d’un résumé en français (8 lignes max.) et de mots-clés (8 au maximum) en français et en anglais. .
La revue accepte deux types de contribution :
- des articles courts, tels que des comptes-rendus d’expérience qui ne dépasseront pas 15 000 signes. Ceux-ci ont un rôle informatif, et peuvent donner une photographie contextualisée de pratiques innovantes. Ils peuvent également exprimer un point de vue, un témoignage ou une prise de position, matière à débat, etc.
- des articles longs, traitant de questions plus théoriques ou générales qui ne dépasseront pas 25 000 signes. Les articles de synthèse ou communications de résultats de recherches doivent rendre compte d’un travail original et faire preuve de rigueur scientifique dans un langage clair et accessible.
- Les auteurs sont responsables de l’exactitude de leurs références et citations.

Contact : Pascal LENOIR

Consignes aux auteurs d’articles pour Les Langues Modernes